CALADINFO

CALADINFO

DRAME : JEUNE MAMAN EN TRES GRAND DANGER

DRAME : JEUNE MAMAN EN TRES GRAND DANGER

 

 samedi 9 septembre : mille mercis à ceux qui se sont déplacés, gens modestes du quartier qui ont apporté argent ou victuailles selon leurs faibles ressources , élus, personnalités, et qui se sont révélés fort généreux....La famille a été émue aux larmes, a apprécié de pouvoir manger de la viande,etc...Une personne de la CAF était furieuse de s'être ainsi fait remonter les bretelles par la mairie de Villefranche, et va se décider enfin à faire son boulot humainement ; et par miracle, l'assistante sociale est prête à rencontrer la famille ce début de semaine au lieu du 15 octobre !!!!! Merci aux élus de Gleizé et Villefranche, chacun à leur manière ! 

 

Quand on fait du social, on en côtoie de ces histoires dramatiques qui vous empêchent de dormir ! Mais comme nous sommes bénévoles, nous avons tous les culots, n'avons rien à perdre à quémander, et ne regardons pas notre temps !!!!!!!! Cette histoire tragique que je vous cite, dépasse tout ce que nous avons entendu, pour cette maman en grand danger sur le plan santé puisqu'elle ne peut ni aller à ses séances chimio, ni se faire opérer d'une tumeur au cerveau !

On lui a coupé les allocations familiales au motif que le père (excessivement violent (et je ne vous donne pas les détails) qui n'avait plus le droit de voir ses enfants mais a les moyens de s'offrir un bon avocat – voulait bien donner une pension s'il pouvait voir ses enfants....) la CAF a donc présumé qu'il allait payer, on coupe les allocations familiales et la prime de rentrée bien entendu ! Les trois enfants ont repris l'école sans fournitures scolaires ! Un des garçons a la maladie de Crosne et il doit aussi être amené régulièrement à l'hôpital de Villefranche (encore des kilomètres à avaler) et devrait être nourri sans gluten !!!!

 

La jeune maman a du déménager pour un appartement au fond d'une campagne beaujolaise, la maison qu'elle occupait dans l'agglomération caladoise ayant été vendue et personne ne s'est préoccupé des soucis criants de cette maman pour la reloger sur la calade et non à perpète ! J'explique :

  • jeune maman de 3 enfants cancer avec séances chimio et nécessité de se faire opérer d'une tumeur au cerveau, reportée ce mois d'août en raison de difficultés financières d'une part, mais aussi d'un manque de famille d'accueil pour garder ses enfants, elle ne va plus non plus aux séances chimio !

  • La personne à l'accueil de la commune que je ne cite pas mais qui aura de mes nouvelles, n'a absolument pas écouté ses soucis, car dans ce genre de commune, chacun est capable de se débrouiller, merci madame !

  • L'assistante sociale lui a généreusement remis 20 euros par semaine pour manger à 4 personnes : motif, il fallait d'abord payer le loyer puisque les APL étaient bloquées ! Là encore, du personnel hautement compétent qui n'est pas fichu de questionner les instances supérieures, c'est sans doute la marche à suivre logique !

 

Je supplie les élus, et toutes les instances pouvant intervenir, j'écrirai même au président de la République, et à toutes les grandes instances, pour  :

  • faire débloquer une somme pour que cette maman puisse payer ses factures et nourrir ses enfants, payer aussi les frais d'essence et de véhicule pour se déplacer (je passe aussi certains détails)

  • donner un logement T 4 à belleroche pour que nous puissions nous relayer auprès de cette famille, comme nous le faisons aussi pour d'autres, dans l'extrême urgence,

  • appeler à l'aide les personnes pouvant nous apporter au local de l'ancienne poste à belleroche, ce samedi matin 9 septembre, de la nourriture sans gluten, des vêtements garçons 10 et 12 ans,nous avons trouvé les vêtements pour madame pour l'instant, des bons d'essence, des chèques au nom du COMITE DE DEFENSE DES LOCATAIRES en mentionnant au dos « entraide » pour que nous puissions remettre en espèces un peu d'argent à cette maman. Les chèques qui lui arriveraient directement pourraient encore la pénaliser et éviter les aides auxquelles elle aurait un droit légitime !

  • Je sais pouvoir espérer des véhicules gratuits et des bras pour déménager cette famille quand ce sera le cas, nous avons eu des aides de ce type lors de l'incendie de belleroche... mais n'étalons jamais ce que nous faisons... Nous n'avons nul besoin de nous faire mousser, et un grand merci par avance, à tous ceux qui vont nous aider ! Mon mail : mfbalandras@hotmail.fr

 

Je vous renouvelle l'urgence extrême de cette situation et vous remercie pour votre mobilisation.

Marie France Balandras pour le comité de défense des locataires de belleroche



07/09/2017
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres