~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

DAMIEN ABAD : LE GRAND DEBALLAGE ! SUMMUM DU SORDIDE !

DAMIEN ABAD : LE GRAND DEBALLAGE ! Summum du sordide !

 

Pour une fois, la majorité des journalistes interrogés sur tous les plateaux, font preuve d'empathie et sont particulièrement gênés de répondre aux questions posées !

N'en n'arrive t'on pas à une dérive, à force de vouloir croire les femmes – une très bonne chose que l'on écoute enfin la parole des femmes, ne me faites pas dire que je ne trouve pas cela logique – à réaliser qu'il existe une infime minorité de machiavélisme chez certaines, voire un intérêt ou une recherche d'argent ! Ca s'appelle la nature humaine et PERSONNE n'est tout blanc ou tout noir, ou encore irréprochable !

En l'occurence actuellement dans le gouvernement, Damien Abad n'est pas le seul à avoir des soupçons aux fesses, dans quelque domaine que ce soit, alors, est-ce qu'on privilégie la présomption d'innocence pour tous, ou bien y a t'il deux poids deux mesures ?

Dans ce cas de figure, un inédit, j'ai bien écouté par exemple Régis Le Sommier, grand reporter qui a lui-même une sœur handicapée :  « Est-ce qu'on sait à quel point il est difficile d'accéder à une carrière en étant handicapé, les difficultés énormes tout au long du parcours ! Que Damien Abad soit arrivé à ce niveau, a exigé une force de caractère et un talent extraordinaires ! Se faire déboulonner sur une posture morale, c'est inconcevable ! »

Son aide-soignante en est réduite à expliquer le quotidien intime de Damien Abad qui ne peut enfiler des chaussettes, se chausser, boutonner sa chemise, etc...seul !

Est-ce que ce ne sont pas que les voyeurs qui voudraient regarder le film sur la faisabilité d'un acte, en plus non consenti, sur une personne parait-il droguée, qu'il aurait transportée jusqu'à sa chambre, et aurait pu la pénétrer SANS AIDE... c'est le SANS AIDE qui est à souligner !

Alors avant de juger, ce qui est médiatiquement fait dès l'annonce du soupçon, ne peut-on laisser la justice faire son travail ? En arrêtant d'évoquer une affaire qui n'en n'est, sauf miracle, pas forcément une, et vise détruire la vie d'un homme ! Lequel a du affronter tellement, mais tellement d'obstacles pour arriver à ce poste, en dehors de toute pensée politicienne si on en est capable, car là, ce serait, ou c'est (ce qui n'est pas interdit...) de la revanchardise !

Marie-France Balandras

 



24/05/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 375 autres membres