CALADINFO

CALADINFO

0165 - QUARTIER BELLEROCHE ET POLITIQUE D E LA VILLE


MARCHE DES FEMMES A BELLEROCHE CE JEUDI 17 OCTOBRE 2019

UNE MARCHE DES FEMMES A BELLEROCHE CE JEUDI 17 OCTOBRE

 

LE TOUR DU QUARTIER EN MARCHANT existe depuis de longues années à l'initiative d'abord du COMITE DE DEFENSE DES LOCATAIRES qui, je le rappelle avait été créé par LOUIS GRANJON EN 1972 !

A l'époque de pleine continuité de construction du quartier (1953, puis 1960 pour la grande barre, 1970 pour les résidences suivantes à l'arrière de la fameuse barre des cygnes), les adhérents étaient fort nombreux.

Ils se serraient les coudes dans l'attente de ces merveilleux immeubles grandissant au fil des jours ou presque, qui ont fait la gloire de ce site en pleine verdure, à la fois le plus grand de la ville et idéalement exposé. Des appartements modernes avec le confort des salles de bain, spacieux, avec balcons, une vue magnifique de toute part grâce à des architectes de talent ! Un quartier résidentiel que certains n'ont jamais voulu et ne voudront jamais quitter.

Ces tours de quartier nous ont toujours permis de cibler les points positifs de notre quartier, les incivilités des locataires ou des passants déposant leurs encombrants n'importe où, étant donné que le ramassage agglo se fait toutes les deux semaines ! Le COMITE DE DEFENSE DES LOCATAIRES : CDL, met des affiches dans toutes les allées du quartier, pour indiquer les dates, tous les six mois, mais aussi indique ce qui n'est pas accepté (cartons, pneus, etc..) , puisqu'il existe toujours la déchetterie d'ARNAS ! C'est encore le CDL qui avait trouvé un accord avec l'agglo pour ramasser ces encombrants deux fois par mois !

Hélas contre le manque de civisme, nous sommes comme dans toutes les villes de France et de Navarre, impuissants bien que nous placardions d'affiches de toutes sortes dans les allées ! On a encore pu le constater ce matin.

 

CE JEUDI 17 OCTOBRE INITIATIVE D'ALEXANDRE PORTIER pour la sécurité urbaine (ce jour) mais adjoint à la sécurité urbaine et aux finances.

 

Laure Tourez avait lancé quelques invitations seulement pour qu'il n'y ait pas foule et pouvoir mieux discuter et écouter les doléances de chacune puisqu'il s'agissait d'une MARCHE DES FEMMES ou MARCHE EXPLORATION soit balade urbaine.

J'étais conviée forcément même si je n'étais pas la plus désirée parce que je parle toujours trop et que j'ai le malheur de dire clairement les choses qui fâchent, mais on est bien content de me trouver pour faire remonter les informations, depuis ces six dernières années !

Alors oui, j'ai évoqué puisqu'on démarrait de la place Laurent Bonnevay et que l'on passait devant chez moi, trois éléments :

  • nous manquons d'éclairage depuis l'école Jean Bonthoux jusqu'aux Colombes, mais une maman a signalé la même chose sur la rue de belleroche, la nuit tombant très tôt l'hiver.

  • Des dalles ont été arrachées sur le passage entre les pelouses et les morceaux de dalles sont disséminés dans la pelouse, d'où un risque pour les enfants nombreux dans ce secteur,

  • Le fait qu'on ait goudronné une partie du sol sous les marronniers, mais qu'il reste des trous énormes sur plus des trois quarts de ce passage, et oui, Monsieur l'adjoint aux quartiers que les habitants ne connaissaient pas en partie, je parle pour dire ce qui se passe à ma porte, logique, c'est à ma porte et on m'a conviée pour cela ! J'étais d'ailleurs ravie que passant devant les bars du centre commercial, des jeunes clament : tiens, un revenant en parlant du dit adjoint ! Et oui, une fonction exige un minimum de présence en quartier, et ce n'est pas en étant désagréable envers moi, que cela va me faire taire ! Je ne sais toujours pas faire de la lèche !

    • Nous fûmes amis il n'y a pas si longtemps...je suis brusquement détestée.... ah oui, je suis trop présente sur le quartier, je bosse trop, je dis au fur et à mesure tout ce qui ne va pas, MAIS SURTOUT J'AI osé demander un poste d'adjointe pour le futur, la honte pour une femme de quartier qui n'a pas pignon sur rue …. je m'en fiche que certains me détestent surtout à cause de ça, c'est petit et mesquin. Mais même les amis ne sont pas tenus de penser de manière identique, et un adjoint est tenu d'écouter ce que dit le citoyen qui l'a fait élire pour cela ! Si mon propos vous paraît déplacé, à vous lecteur, c'est que j'en ai un peu marre d'être prise à rebrousse poil à chaque rencontre et c'est aussi l'avis des collègues présents à chaque fois !

    •  

    Colette, née dans le quartier, ancienne gardienne aujourd'hui toute jeune retraitée, membre du comité de défense des locataires et du conseil citoyen de belleroche, avait elle aussi beaucoup de choses à dire, en dehors de ce passage précis avenue Laurent Bonnevay ! Tout comme Madeleine, également membre actif du comité de défense des locataires, qui a déménagé de la barre des Cygnes pour aller rue Pierre Montet et qui marche dans le quartier avec des amis, mais fait des haltes sur les bancs !

     

    Je les remercie infiniment toutes les deux d'avoir bien voulu m'accompagner, car si les trois nouvelles habitantes présentes, avaient leurs avis, en n'utilisant que peu ou pas les lieux du quartier, dont une maman de Jean Bonthoux et deux de Jacques Prévert, était idéal. Les anciens ont une autre vision, l'échange des deux avis étant intéressant.

     

    J'ai aussi demandé si il y avait des enfants au club de foot et une maman a confirmé qu'il n'y avait plus de place. C'est ce que déplore l'Olympique de belleroche dont le stade est trop petit au vu de ses obligations d'école de foot et de respect des règles, et du nombre de jeunes par catégorie pour des normes de sécurité ! Le nombre d'enfants hélas refusés chaque année étant en augmentation régulièrement.

     

    Je pense que par rapport au parcours réalisé, le quartier est immense, chacune a pu s'exprimer, donner des idées ou des avis, et nous ferons une réunion spécifique habitants au CDL ainsi qu'au CONSEIL CITOYEN, pour avoir d'autres idées et avis des habitants, puisque les conclusions seront prises en compte pour la rénovation urbaine !

  •  

    Alors un grand merci et un grand bravo aux participants ! Merci à notre adjoint à la sécurité pour cette autre initiative, en plus de celles lancées sur les aires de jeux et d'une autre sur le choix des espaces publics autour des immeubles, rencontres auxquelles nous avons chaque fois, participé en tant qu'habitants, au conseil citoyen et au comité de défense des locataires.

     

    Marie-France BALANDRAS

    Présidente du comité de défense des locataires de belleroche

    Membre du conseil citoyen de belleroche, comité de pilotage.

  • Madeleine et colette 17 10 2019.jpg


17/10/2019
5 Poster un commentaire

CULTURE ET RESTRUCTURATION DU QUARTIER : DES ACTIONS QUI VONT DE PAIRE

JEAN MICHEL RIBES était l'invité de LCI ce dimanche 11 août 2019, et se désolait du manque d'implication culturelle dans les sujets d'actualité intéressant les français !

Je voudrais le rassurer, car pour les "quartiers prioritaires de la ville" , QPV, le programme ANRU 2 qui se présente avec une analyse meilleure que l'ANRU 1, largement revisité donc, met en relief cette notion indispensable du programme !

Pour ce qui nous concerne à Villefranche-sur-Saône, BELLEROCHE en particulier, les informations seront largement communiquées dans ce sens, dès la rentrée ! Y aura t-il émergence de talents, les habitants participeront-ils massivement ? Faire preuve d'optimisme est une nécessité ! Une belle surprise peut redorer le blason du quartier durant cette période allant de septembre 2019 à juin 2020, phase historique de la démolition de LA BARRE DES CYGNES !

Les bailleurs eux-mêmes, conjointement avec la ville, l'agglo et toutes les parties concernées de ce projet 2020/2030, se sont tous largement impliqués autour de ce que l'on appelle LE DIRECTEUR DE PROJET, poste créé pour cette opération d'envergure de plus de 110 millions d'euros...

Lorsqu'HBVS a fêté ses 150 ans, une pièce de théâtre a été proposée salle de l'Atelier, par le biais du CCAB et de notre Carole Genetier, sur le quotidien dans un HLM...humour garanti, parfois noir avec des nuances de gris...J'espère toujours revoir cette pièce sous d'autres cieux et pourquoi pas à même le quartier, puisqu'elle reste dans les archives !

L'OPAC, le plus gros bailleur de BELLEROCHE a quand à lui, durant la phase de relogement des 205 locataires des CYGNES, pressenti deux auteurs et comédiens de talent, ISABELLE VIRY et MOHAMED EL HAMRAOUI. Ces deux artistes ont recueilli pendant plusieurs mois, la parole des habitants qui ont bien voulu se prêter à l'exercice, à la fois pour des ateliers d'écriture (pas facile de s'y coller) mais aussi et surtout, des interviews ! Le tout qui a demandé un travail colossal, a été retranscrit très savamment dans un ouvrage : PAROLES D'HABITANTS DU QUARTIER DE BELLEROCHE "La grande barre : des trajets entre bruit et silence" !

Certains dialogues ou bribes de dialogues, ont été repris par l'association DES HOMMES ET DES LIEUX et Emmanuelle DELLA SCHIAVA, lors du projet de cette comédienne et scénariste, LES HOMMES DEBOUT, le 7 juillet 2018, à même le quartier. Les hommes debout s'illuminait dès la tombée de la nuit et en s'approchant d'eux, ont entendait les bribes de ces dialogues...

Puis, ce fut une lecture des auteurs précités ISABELLE et MOHAMED, devant les anciens locataires de la grande barre, avec en toile de fond musiques du conservatoire de Villefranche, et danses, qui ont largement séduit les participants ! Lectures atypiques avec des messages, drôles ou bouleversants, en tout cas, DU VECU !

 

SEPTEMBRE 2019/JUIN 2020 

Une nouvelle phase va démarrer autour de la démolition ! Il a fallu choisir entre les compagnies théâtrales, et nous en avons retenu deux qui sont actuellement dans les starting blocks et auxquelles nous, habitants de tous âges, devrons réserver un excellent accueil en étant participatifs donc acteurs ! A suivre donc très attentivement ! Et vive le renouveau signe d'espoir d'une vie meilleure MAIN DANS LA MAIN !

Marie-France BALANDRAS

présidente du comité de défense des locataires de belleroche et membre du conseil citoyen de belleroche.vue depuis la barre de scygnes.jpgBARRE DES CYGNES 4 AOUT 2019.jpg


12/08/2019
0 Poster un commentaire

LE CENTRE NATIONAL D'ETUDES SPATIALES en résidence à Villefranche notamment A BELLEROCHE

Sélectionnée avec 10 autres villes de France, Villefranche bénéficie cette semaine du 22 juillet 2019, d'animations diverses dont certaines assignées en résidence DANS NOTRE QUARTIER DE BELLEROCHE !

L'inauguration officielle, présidée par l'adjointe déléguée à la  jeunesse, MURIEL BLANC,  a eu lieu mardi 23 juillet, sous notre allée de marronniers...un quartier - le plus important de la ville en superficie et nombre d'habitants -  qui n'a pas été choisi au hasard, puisque sa rénovation commence véritablement cette année, avec un budget de plus de 110 millions d'euros.

Entendre parler de belleroche dans le bon sens du terme, apporte et apportera aux habitants, le baume au coeur dont ils ont vraiment besoin !

Pour l'heure, les ateliers sont dispatchés toute la semaine à la fois sous les barnums des marronniers avec les espaces jeux et création, dont une fusée faite de bouteilles plastiques et cartons, fusées qui seront ensuite lancées depuis le stade Bernard Clausel juste en face !

Le CNES centre national d'études spatiales ainsi que Planète sciences national, ont épaulé les divers services jeunesse de la ville et ont peut-être suscité des vocations...comme devenir astronaute tout en découvrant une partie des métiers de l'aérospatiale ! Pour compléter cette action bellerochoise, l'école Jean Bonthoux avait ouvert ses portes , troisième atelier du site !

Les services jeunesse de la ville Bordelan, Adoma, Agora, etc...sont présents à tour de rôle, et les parents peuvent accompagner leurs enfants, bien encadrés par des animateurs mais aussi par les équipes du SERVICE CIVIQUE !

IMG_20190723_160522747_HDR.jpg

IMG_20190723_163112259_HDR.jpg

les jeunes expliquent leur activité au délégué du Préfet

IMG_20190723_163847141_HDR.jpg

spectaculaire lancement de la fusée sur le stade

IMG_20190723_163837997_HDR.jpg

 

IMG_20190723_163317600_HDR.jpg

Très enthousiastes, les jeunes du SERVICE CIVIQUE

 

 


24/07/2019
0 Poster un commentaire

BELLEROCHE RENOVATION URBAINE : rencontres thématiques avec les habitants

Dans le cadre de la RENOVATION URBAINE, des enquêtes sont en cours depuis plusieurs mois et il est demandé aux habitants vivant sur le quartier,concernés par le devenir du quartier, de s'impliquer....

 

Hier jeudi 20 juin 2019, les mamans étaient présentes dans deux ateliers : Petite enfance et scolaire - Aires de jeux 

 

Pour ma part, j'ai participé à l'atelier AIRES DE JEUX et, sans rentrer dans le détail, le constat à l'unanimité est que les mamans souhaitent - nentre autres mais pas que -  de petites aires de jeux en bas de certains immeubles les plus habités par les familles, AIRES CLOTUREES pour ne pas être gênées par LES QUADS ET LES MOTOS ! Gros souci qui espérons-le se résoudra dans les années à venir...rapidement,...La NOTION DE RESPECT a totalement disparu du paysage, et  les jeunes n'ont aucun scrupule à entrer en motos et quads à l'intérieur de ces espaces jeux d'enfants,  en tournant autour des mamans, des enfants, des personnes âgées ! D'autres solutions ont été évoquées et vous seront communiquées en temps et heure, de même que d'autres idées ont été évoquées pour résoudre le souci de passages de ces quads et motos !

 

Outre le choix des jeux, la sécurité est la plus grande inquiétude des mamans qui n'osent plus descendre de chez elles sur certaines aires,  notamment au centre du quartier entre rue de belleroche et rue Pierre Montet...Un comble, quand on sait que ce quartier verdoyant a été créé pour abriter les familles dans de bonnes conditions !

 

Précisemment, une rencontre est organisée LE MARDI 9 JUILLET APRES MIDI, sur le thème TRANQUILLITE ET ESPACE PUBLIC...et j'invite les mamans à me faire savoir si elles veulent bien m'accompagner, les personnes âgées également,  car elles sont hélas, concernées par le même phénomène d'irrespect !

 

LA VILLE ET L'AGGLO METTENT UN POINT D'HONNEUR A NOUS SOLLICITER C'EST LE MOMENT DE REPONDRE PRESENT ET DE SE REGROUPER POUR FAIRE EVOLUER LES CHOSES DANS LE BON SENS !!!

 

Marie-France : page facebook : Marie-France Balandras - message en mp - merci !


21/06/2019
0 Poster un commentaire

300 PARTICIPANTS A LA JOURNEE NATIONALE DES MEMBRES DES CONSEILS CITOYENS FORMES A L'ERU AU STADE DE FRANCE LE 16 00 2018

                  Une journée d'échange, nationale, avec les conseillers citoyens formés à l'ERU (Ecole de rénovation urbaine) qui restera gravée dans les mémoires. L'objet de cette rencontre « s'engager dans le renouvellement urbain » relève de l'exploit et du sacerdoce des personnes impliquées qui rament à souhait depuis janvier 2015, en tenant compte que l'on nous change de Ministre pour la troisième fois !

C'est dire à quel point, dans le gouvernement, on se préoccupe du sort des quartiers y compris de ceux de LA REUNION invités à 4 de Saint-Denis, Saint-Pierre et Saint-Benoît et de Mayotte !

                Présence du tout jeune Julien de Normandie, mais je me souviens plus particulièrement de Jacques Mézard qui depuis longtemps en politique, car plus tout jeune ce qui est loin d'être un défaut, n'avait pas le 'melon' et était arrivé aux 40 ans de la Politique de la Ville, dans les premiers , pour petit-déjeuner avec nous et prendre la température ambiante ! Mais à sa décharge, notre jeune ministre ne connaissait pas la table numérique (un an et demie de secrétariat d'Etat au même poste....) qui avait servi à nous aider à la construction architecturale d'un projet...ce qui expliqua son retard très remarqué !

             Je démarre fort comme toujours, remontée comme une mayonnaise après cette journée riche en émotions, d'abord celle de retrouver avec un bonheur intense, mes collègues de « promo » Faouwsia, Faouwsi, Jean-Luc, Florent, Nelly, Céline...Camille notre chef de file, Jean notre excellent maître de stage...etc...Mais aussi par le fait de pouvoir échanger sur nos avancées depuis plus d'un an..avancées à reculons bien souvent, alors que certaines villes font des prouesses comme c'est le cas de RENNES, fortement encouragés par leur municipalité !

              Je n'avais pas souhaité trop  intervenir pour ne pas plomber l'ambiance, car nous détenons à belleroche-Villefranche, un des records du noyau dur de départ qui ne se sont pas encore usés à la tâche, mais le triste record des incivilités et des feux de voitures et poubelles, si on excepte les quartiers nord de Marseille. Marseille représentée par Anne du quartier du Panier, qui n'en peut plus d'une municipalité qui la snobe, fait semblant d'écouter, lui demande quatre courriers pour changer un pot de fleurs (image ça va de soi), mais se fiche comme d'une guigne du conseil citoyen alors que notre existence à tous EST NON SEULEMENT  LEGITIME MAIS OBLIGATOIRE, que NOUS NE SOMMES NI DE GAUCHE NI DE DROITE MAIS AU SERVICE DES HABITANTS !

            Par contre j'ai pu argumenter sur le fait que la mairie de Villefranche ne nous ignore pas, même si une formation des élus s'impose, étant donné les réponses que nous attendons depuis un an, et que nous avons d'excellents rapports aussi avec le bailleur principal OPAC. Notre conseil a mis des actions en place et nous demanderons à ce qu'elles soient affichées comme ailleurs (ça je viens de l'apprendre)  « recyclerie ouverte conjointement grâce à la municipalité, aux bailleurs, ET AU CONSEIL CITOYEN DE BELLEROCHE » – Marché sous les marronniers à belleroche ouvert conjointement grâce AU CONSEIL CITOYEN DE BELLEROCHE, avec l'aide de la municipalité ! Notre problème criant étant les incivilités et notre besoin impératif d'une POLICE DE PROXIMITE si nous voulons espérer une restructuration viable !

         Monsieur le Ministre a t'il écouté mais surtout entendu ? Nous le saurons dans les jours à venir ! Car le gouvernement doit nous aider davantage s'il veut notre mobilisation, et nous permettre d'obtenir gain de cause, réellement, auprès de nos municipalités diverses sans leur couper les vivre comme ils le font aussi avec les bailleurs sociaux !

            J'ai  demandé dans un des ateliers, que l'on forme nos élus à l'ERU pour avoir tous les mêmes données, car nous sommes certes invités aux comités de pilotage -  alors que la messe est dite -  dans de trop nombreux conseils citoyens et simplement là pour apprendre l'évolution au ralenti des actions à mener pour une restructuration fonctionnelle et non pas ratée comme par le passé. NOUS NE POUVONS RIEN FAIRE SANS LES HABITANTS nous ont répété le ministre, mais aussi l'ancien maire de Saint-Denis dont le projet de stade est une pleine réussite et qui avait alors créé un « comité de suivi » ! Lesquels habitants sont, dans les communes qui fonctionnent bien, conviés avec un plan du quartier et l'architecte choisi en commun avec la mairie, à donner leurs idées et travailler sur ces plans durant quelques semaines, avant les réalisations.

            Les conseillers citoyens ne sont pas à considérer comme un contre pouvoir, nous ressentons trop les lourdeurs administratives, il faut rappeler aux élus de faire confiance aux conseils citoyens, évoquait aussi Gilles de Saint Benoit de la Réunion.

           Le constat national est l'épuisement des membres des conseils citoyens qui se sentent peu soutenus et ne résistent pas dans la durée !

               Je ferai un rapport plus détaillé dans les jours à venir, pour mes collègues !

                Et bravo aux amis de l'ile de La Réunion  !

 

Marie-France

 

stade 1.jpg

 

stade de France 1.jpg

stade 3.jpg

 

stade 4.jpg

 

stade 5.jpg


17/11/2018
0 Poster un commentaire