CALADINFO

CALADINFO

0201 - Politique de la ville et Ecole de Rénovation urbaine


VILLEFRANCHE S/SAONE QPV BELLEROCHE : on informe enfin des démolitions à venir

DEMOLITIONS  :

UNE RENCONTRE DANS QUELQUES JOURS AVEC LE BAILLEUR

 

              Comme je le disais récemment, on freine des quatre fers pour informer officiellement du devenir du quartier, alors que de nombreux habitants sont ici depuis les années 1970 à 1980 soit depuis plus de  40 ans !

               Dans un quartier tout se sait et très vite,  au risque d'enflammer les esprits, à croire que les quartiers sont une nouveauté de la ville !

           A qui incombe cette info ?, il suffirait de tout mettre à plat pour que l'ensemble des services concernés INFORMENT et ce mot n'est pas un gros mot !

             CEUX QUI SONT CONCERNES PAR LES DEMOLITIONS A VENIR ont reçu une invitation officielle et  sont d'abord conviés à se rencontrer afin de connaître le calendrier, d'apprendre comment se passeront les entrevues individuelles, je martèle,  avec chaque locataire qui doit se préparer psychologiquement et nous avons vu à quel point ce n'est pas si simple,  et étudier un nouvel environnement.

            Pour la barre des Cygnes, il y a eu une permanence hebdomadaire du bailleur, à même le quartier durant toute la durée du déménagement de la barre. Chaque cas a été étudié avec  le plus grand soin, plusieurs relogements proposés, les faisabilités financières étudiées, etc..

         POUR CE QUI EST DES EVENTUELS EMPLOIS FUTURS, il y aura aussi une information sur ces possibilités, mais il faudra tenir compte du fait que CHACUN doit être inscrit dans une structure (POLE EMPLOI. MISSION LOCALE. ETC.) pour étudier avec le demandeur à quel endroit il y aura du travail, et pas forcément à la porte de chez chacun !

           Il faut aussi être prêt à l'accepter, et les méthodes de voyous consistant à tenter de faire pression pour être embauché est une UTOPIE ! On commence par un CDD pour vérifier si on est compétent quand on cherche du travail, c'est valable dans tout et pour tout le monde, dans toutes les entreprises de France et de Navarre et pas selon la couleur de peau ou l'accent   

            Mais il est vrai que l'on ne donne plus de mode d'emploi de la vie en commun depuis des années, contrairement à ceux de ma génération qui ont eu des cours de morale, de respect des personnes et des valeurs, et que l'on ferait bien d'y remettre bon ordre ! Mais bon, je dis ça et je dis :  on en a les retombées que l'on mérite

             Alors non, je n'ai aucun à priori sur les jeunes d'aujourd'hui (j'ai été jeune et rebelle) jeunes  auxquels on n'a pas assez donné l'habitude d' apprendre le RESPECT, la VALEUR DU TRAVAIL BIEN FAIT, le PLAISIR D'ACCOMPLIR CE TRAVAIL POUR ETRE FIER DE SOI...  et donné de coups de pieds aux fesses aussi !  ON NE PEUT SE FAIRE RESPECTER QU'EN RESPECTANT LES AUTRES ! 

       SI CHACUN Y MET DU SIEN ON FERA UN QUARTIER MAGNIFIQUE TOUS ENSEMBLE  DANS LA JOIE ET L'AMITIE ! ON SE PREPARE A UNE BELLE AVENTURE, ALORS ON Y CROIT !

 


08/10/2019
0 Poster un commentaire

ECOLE DE RENOUVELLEMENT URBAIN, FORMATION DES CONSEILS CITOYENS

     UNE VINGTAINE DE MEMBRES DES CONSEILS CITOYENS des quartiers de Pamiers (09) à Roubaix, en passant par Besançon, région parisienne, Tours, Villefranche-sur-Saône, Bélignat, Avignon.... se sont formés durant une semaine, à l'Ecole de RENOUVELLEMENT URBAIN d'AUBERVILLIERS en région parisienne !

        VIVRE ENSEMBLE n'a pas été un vain mot, puisque nous étions totalement représentatifs des quartiers "blancs, blacks, beurs" qui, grâce à leur intelligence collective ont totalement rempli leur mission de

citoyens français assumant parfaitement la laïcité

 

               Un groupe totalement soudé, qui a su, malgré de fortes personnalités, forcer le respect et le mériter, par son  attitude positive ! Nous étions tous venus pour apprendre, et avons appris, sans débordements, mais en harmonie, et je pense, un modèle du genre dans la composition d'une équipe ! A nous voir, il était impossible de dire que nous venions de ces 200 quartiers chauds, précaires, dans lesquels les insultes, les rodéos, le mal être des concitoyens, empoisonne le quotidien !

 

                 Nous avons parfaitement su, bien nous comporter, d'ailleurs pas de langage inapproprié, pas de signe extérieur d'appartenance à une religion, à un parti politique ou à une communauté, nous laissant  parler à tour de rôle, nous regardant dans les yeux, avec RESPECT je le redis, en nous comportant comme DES CITOYENS LAMBDA ! 

 

                 Petite boutade de fin de semaine, j'avais crayonné un récapitulatif pour détendre l'atmosphère, devant les instances présentes pour nos conclusions de stage :

 

" Grâce au NPNRU nos EPCI nous font profiter de cette formation ANRU 2, découlant de la SRU, après le semi-échec de l'ANRU 1. L'ANRU, la CDC, les EPCI... entre autres, nous ferons profiter de leurs largesse financières après consultation des AMF, études éventuelles avec les EPARECA, sous la houlette du CGET qui souhaite, comme tous, une EHI. La GUP s'associe aux HLM dont l'OPAC, pour que nos ex-ZUS deviennent des ZSP !"

 

Et oui nous vivons dans l'ère des sigles.... hélas !

 

Un grand bravo à toute l'équipe, pour sa gentillesse, son attitude envers les autres, son fair-play, qui fait que nous nous sommes quittés avec un pincement au coeur, nous embrassant généreusement.....

 

groupe 1 ERU.jpgQuelques uns pour l'instant... car à suivre !

groupe 2 ERU.jpg

L'école ci-dessous

ERU L'école.jpg

 

Envers du décor.. proximité de la Porte de la Chapelle....Porte de la chapelle.jpg

 

 


22/07/2017
0 Poster un commentaire