CALADINFO

CALADINFO

21/03**Quoi de neuf à Villefranche


FETE DU FOOT DU RACING CLUB DE BELIGNY SUR LE STADE DE BORDEALAN 1 JUILLET 2018

Ce dimanche 1 juillet quel soulagement de voir le soleil, car les malchanceux avaient programmé le même jour en 2017 et il tombait des cordes ! Alors ce dimanche, buvette et sandwicherie à l'abri, et partout de nombreux barnums pour recevoir le public, mais un stand glaces fera le bonheur de tous, y compris les barbe à papa....

BORDELAN VOUS ATTEND NOMBREUX....le staff toujours heureux de dialoguer avec les élus..vestiaires à refaire remplacement du terrain en gravillons eclairage.jpg

Le staff  "se jette" sur les élus... merci de votre visite MAIS : nous aimerions que l'on remplace les gravillons sur le terrain...que l'on refasse les vestiaires... qu'il y ait de l'éclairage sur le second stade......bref, le cahier de doléances se remplit....

 

buvette et sandwicherie à l'abri.jpg

 

Buvette et sandwicheries sont à l'abri avec tables et chaises pour le repas

barnums 3.jpg

De partout des barnums...

glaces barbe à papa.jpg

glaces et barbe à papa quelle bonne idée, j'ai noté les coordonnées du loueur de matériel !!!

 

heureux et fiers d'afficher les prouesses de l'année écoulée.jpg

Heureux et fiers d'annoncer les résultats de l'année écoulée

 

 

 

 

 

 

dans un futur qu'ils espèrent proche les vestiaires auraient bien besoin de réfection.jpg

Les vestiaires.... berck !

 


01/07/2018
0 Poster un commentaire

CHEF D'ENTREPRISE ENTRE 16 ET 18 ANS c'est possible à VILLEFRANCHE CET ETE

Tu as entre 16 et 18 ans ?

Du 2 Juillet au 24 Août,

C’EST TOI LE BOSS !

Viens vivre une expérience unique

et rejoins la CJS de Villefranche sur Saône !
Réunion d’information
Lundi 11 et 21 juin à 18h à Créacité

847 route de Frans -

 

La CJS est un projet d’éducation à l’entrepreneuriat collectif et à la coopération. La CJS réunit 15 jeunes, âgés de 16 à 18 ans et qui créer une entreprise le temps d’un été.

 

Les jeunes sont formés à la gestion d’entreprise (communication, marketing, comptabilité, management…) Puis proposent leurs services aux entreprises, particuliers, et collectivités Les jeunes sont encadrés par 2 animateurs et par le comité local.

 

Types de services : Entretien et nettoyage, Informatique, Peinture, Services à la personne, Archivage, Bricolage … Chiffre d’affaire moyen : 5 000 € HT par CJS Rémunération moyenne par coopérant : 215 € nette

 

OBJECTIFS :

Initier les jeunes à la gestion d’entreprise et à l’entrepreneuriat  Développer leur esprit d’initiative et esprit d’équipe  Développer l’autonomie des jeunes  Renforcer la mixité sociale  Sensibiliser à la gestion coopérative  Leur donner conscience de leurs capacités

 

BILAN 2017 :

* Motivation : Première expérience professionnelle Impacts : Découverte professionnelle (aide dans l’orientation) Développement de nouveaux apprentissages 83% des jeunes savent mieux ce dont ils sont capables. Découverte de l’entreprise : Meilleure connaissance du fonctionnement d’une entreprise (83%) Meilleure connaissance du parcours de la création d'entreprise (85%)

*Découverte de l’ESS : Principes démocratique, partage des bénéfices, coopération… Projet collectif : Travail en groupe permettant le développement d’une plus grande tolérance et du respect (68%) Changement regard sur les adultes : 92% des jeunes pensent que les adultes (animateurs, partenaires, acteurs du territoire) ont un autre regard sur eux suite à la CJS. 79% des jeunes ont un regard plus positif sur les adultes.

 

Létitia COQUET

Coordinateur CJS

 

847 route de Frans

69400 VILLEFRANCHE S/S

Tél : 06.24.76.68.75

                                                   Photo d'un groupe de jeunes, sans rapport...juste pour illustrer...

agora 008.jpg

 


18/05/2018
0 Poster un commentaire

LA SECURITE EST L'AFFAIRE DE TOUS : PREMIER FORUM EN MAIRIE DE VILLEFRANCHE

Ce mardi 15 mai 2018, le premier forum de la sécurité était ouvert en mairie, à tout public, de 10 h à 20 h. Toutes les personnes qui se sont senties concernées sont venues, soit discuter soit se renseigner sur les divers stands installés en mairie, sous la houlette de l'adjoint en charge de la sécurité Alexandre Portier et avec le concours de la police municipale et nationale.

 

Personnellement j'étais plus concernée par le thème d'une des conférences « La sécurité est l'affaire de tous », sachant que sans état d'âme, je réponds avec le comité de défense des locataires de belleroche, aux demandes des résidents d'allées demandant de l'aide. Il ne s'agit pas de délation lorsqu'on signale un fait délictueux (drogue dans les allées sous le nez des résidents excédés par les allées et venues le bruit et la saleté, voisins insultants, motos ou quads perturbant la vie des habitants du quartier, poubelles brûlées, voitures brûlées...), car vouloir vivre en paix est un droit, sous la responsabilité des pouvoirs publics que l'on informe, autant que de la mairie !

 

Beaucoup de dispositifs sont en place comme la participation citoyenne permettant de réduire cette insécurité dans les zones pavillonnaires notamment, divers système de prévention, des rencontres avec les bailleurs, des échanges d'informations régulières entre tous les services. L'engagement de chacun permet d'avancer et la police a besoin des remontées d'informations du terrain, sur les événements sortant de la norme et il ne faut jamais hésiter à solliciter tant la police que la mairie.

 

Des chiffres ont été communiqués sur les vols à main armée, les vols avec violences, les cambriolages. La délinquance est locale mais également avec des personnes de passage.

 

alexandre.jpg
mairie.jpg


15/05/2018
0 Poster un commentaire

LE BUS DU BONHEUR... EN BEAUJOLAIS.. avec LE COMPTOIR DES COLLINES

Le Comptoir des Collines de Christine Bret !

 

"J'ai acheté un bus il y a 2 ans, après avoir passé mon permis poids lourd. Mon projet était de créer un espace de partage familial en milieu rural. Avec des amis nous avons monté une association ( APPIL : Asso pour le Partage et la Promotion des Initiatives Locales), basée à Belleville, puis nous avons aménagé l'intérieur de cet ancien bus scolaire.

Il y a des tables et des bancs, 1 banquette pour se détendre, une banquette pour accueillir les petits enfants et une kitchenette. Une vingtaine de personnes peuvent entrer à l'intérieur quand le véhicule est à l'arrêt, et l'espace est modulable.

Nous avons récupéré des livres et des jeux, à disposition des visiteurs. 

Nous avons demandé à plusieurs communes du Beaujolais l'autorisation de stationner 1/2 journée par semaine pour proposer à leur population des activités, animations, espace d'échange et de diffusion des infos locales, en échange d'un emplacement gratuit et d'un accès à l'eau et à l'électricité. Pour l'instant seul Odenas a répondu favorablement et nous nous y rendons tous les mercredis depuis le 14 juin 2017, entre 14h et 20h.

 Parmi les animations déjà proposées, nous avons eu 2 interventions de conteuses, des conférences sur l'astrologie, l'astronomie, l'aide à la parentalité, les voyages intérieurs et des animations musicales. D'autres sont à l'étude, parmi lesquelles, des rdv d'aide aux démarches administratives, des ateliers couture, des ateliers tricot, etc...toutes les idées sont les bienvenues, ainsi que toute aide ou soutien pour faire fonctionner l'énergie associative, !

Nous proposons toutes les semaines des crêpes et des boissons, majoritairement à base de produits bio et/ou locaux.

Le bus a été présent sur 2 festivals (Dezing et Chant des Pierres) et lors de la foire à la courge de Montmelas. Il a fait office, tour à tour, de coin enfants et de local technique.

Dernièrement il s'est rendu au Bois d'Oingt à la demande de l'association Jirofar, pour un événement dans le cadre du printemps des poètes, à l'occasion de la journée internationale de la femme. Un esthéticienne a animé des ateliers de fabrication de produits cosmétologiques et nous avons proposé crêpes et boissons pour apporter de la convivialité. 

 

Une adhésion à l'association est demandée et les animations sont gratuites ou à prix libre. Nous allons probablement évoluer vers une participation en conscience. 

 

J'assure habituellement l'accueil, accompagnée parfois des adhérents .

 

Si vous souhaitez d'autres renseignements, vous pouvez me joindre à cette adresse mail ou m'appeler au 06 81 52 58 88.

Ci-dessous quelques photos prises à Odenas et au festival Dezing à St Jean d'Ardières "

Une initiative magnifique qui mérite d'être largement soutenue !!!! Bravo à Christine et longue au Comptoir des collines

caravane et bus.jpg

exterieur 1.jpg
Le bus en nocturne.jpg
Profil et terrasse.jpg


03/04/2018
0 Poster un commentaire

VIGILANCE A VILLEFRANCHE : ON EST POUR !

 

Alexandre PORTIER adjoint (le plus jeune et néanmoins super efficace et compétent*) à la fois aux finances et à la sécurité urbaine, était bien présent ce samedi 11 novembre 2017, rue Léonard Cimetière à Villefranche pour évoquer le souci de vigilance des propriétaires de maisons individuelles dans divers quartiers de la ville, visant à se connaître, s'entraider, pour limiter le taux de cambriolages, se concerter lors des départs en vacances, et les incivilités dues au stationnements... malencontreux !!! Présents également le maire de la ville Thomas Ravier, police municipale et police nationale et quelques élus, ainsi que les résidents de la rue !

 

(Pour ceux qui ont des doutes, je dis ce que je pense et quand je suis en colère c'est pareil, avec la même vigueur... ne vous y trompez pas, je ne sais pas faire de la lèche !)

 

Je poursuis donc ! Le dispositif expérimental sur deux secteurs de la ville depuis 2016 : allée Édouard Branly (14 pavillons) et Lucien Ancel/Henri Bastian 23 pavillons est mis en service mais fonctionne parfaitement ! Un protocole a d'ailleurs été signé en décembre entre le maire (porté par la police municipale), le sous-préfet, la police nationale !

 

OBJECTIFS !

  • renforcer les relations entre les habitants d'un même secteur,

  • lutter contre les cambriolages, escroqueries, incivilités, en favorisant le renseignement (NE PAS CONFONDRE AVEC ETRE UNE BALANCE... formule bien commode), d'ailleurs quand les personnes concernées ont la conscience tranquille il n'y a rien à balancer je le dis régulièrement !

  • Constituer une chaîne d'alerte entre le référent du quartier et les forces de l’ordre,

  • Encourager les habitants aux actions de prévention elementaires (s'assurer que la clôture est en bon état, vérification des ouvertures, etc....)

  • Rassurer et protéger les personnes vulnérables

  • Favoriser le lien police/population, par des contacts chaque semaine ou plus si besoin.

Le dispositif national a son approche locale, souligne encore Alexandre Portier, plus adaptee à la commune, rue par rue, quartier par quartier, en responsabilisant les habitants !

LA SECURITE EST L'AFFAIRE DE TOUS et est un FACTEUR DE CITOYENNETE !

 

Dans cette rue proche de l’entrée de l'autoroute, les habitants sont solidaires et ravis que les cambriolages soient en nettes diminution ! Chacun surveille, se donne les dates de vacances des autres, et tout se passe parfaitement bien ! Ce qui pourrait être le cas, avec un peu de bonne volonté, dans chaque allée d'un quartier, il suffit pour cela de la seule volonté des usagers !!!

Ils ont fait une petite formation avec la police municipale et ont les bons numéros d'appels en cas de souci !  

 

vigilance.jpg


11/11/2017
0 Poster un commentaire