CALADINFO

CALADINFO

"Mesvoisins.fr" me lancent un appel ? qu'en pensez-vous ?

Mesvoisins.fr

révèle le potentiel d’un quartier connecté.

Le réseau social du voisinage : un espace de confiance nécessaire à la vie en proximité. Un projet social à la croissance fulgurante Connaissons-nous les gens à côté desquels nous vivons, parfois depuis des années ? Passionnés par la question, Elise Magnin et Christian Vollmann lancent mesvoisins.fr en septembre 2017, qui fait aujourd’hui partie du plus grand réseau de voisinage européen, porté par l’entreprise Good Hood. L’entreprise réalise une levée de fonds de 16 millions d’euros en février 2018 pour poursuivre son développement européen dans quatre pays où elle compte déjà̀plus d’un million et demi d’utilisateurs ; en France, en Allemagne (nebenan.de), en Espagne (tienes-sal.es) et en Italie (vicinimiei.it). En deux ans seulement, mesvoisins.fr a réussi à rassembler près de 400 000 utilisateurs actifs. Après avoir rapidement conquis le cœur des parisiens, mesvoisins.fr s’est développé dans les autres grandes villes françaises et leurs alentours. Fort de ce succès et grâce au soutien des investisseurs, la plateforme se développe et travaille sur le lancement de nouvelles fonctionnalités. Mesvoisins.fr est aussi disponible en tant qu'application pour iOS et Android. Un réseau social pas comme les autres La particularité de la plateforme, comparée aux autres réseaux sociaux ? Un processus de vérification méticuleux permet d’assurer aux utilisateurs que chaque voisin est un "véritable" voisin et qu'il ne s'agit ni d'un faux profil, ni d'une personne qui n'habite pas réellement dans le quartier. Les non-inscrits et les moteurs de recherche ne peuvent pas lire le contenu qui y est publié. La plateforme crée ainsi un espace de confiance dans lequel les voisins peuvent interagir, se rencontrer et se sentir chez eux. Ainsi naissent aussi de belles histoires entre voisins ! Une réponse à un besoin critique La volonté de créer ce réseau social est née du constat que parfois, nous avons délaissé notre vie de quartier. Pourtant, ce sont justement les quartiers qui peuvent apporter les réponses aux principales questions de notre quotidien. Les changements démographiques, l'anonymat des grandes villes, le renforcement de l’économie locale et l'utilisation durable des ressources, ou encore l’accueil des migrants ou des réfugiés, sont des sujets qui touchent notre société en France et dans toute l’Europe, et auxquels un voisinage actif peut apporter des solutions. En plus de la vie professionnelle d’une part, ou de la famille et les amis d’autre part, le voisinage constitue le troisième pilier social important pour notre bien- être. De plus, des quartiers dans lesquels les habitants se connaissent s’avèrent être des lieux plus sûrs et moins sujets aux crimes que les quartiers résidentiels anonymes. La solution proposée Permettre aux habitants d‘un même quartier de s’interconnecter et devenir des acteurs de leur vie locale, grâce à une plateforme numérique gratuite, intuitive et sécurisée. Des quartiers dynamiques et solidaires profitent à tous les habitants. Ils améliorent notre qualité de vie là où nous passons le plus de temps : chez nous, dans notre rue, dans notre voisinage. Nous voulons encourager les voisins à participer, à leur échelle, à un grand mouvement de partage et d’entraide « Nous sommes convaincus que le voisinage est un sujet pertinent et urgent aujourd’hui. Le quartier n’est pas seulement un endroit où l’on vit les uns à côté des autres, mais dans lequel on peut interagir, innover ! En connectant en ligne les voisins entre eux dans toute la France, nous créons de la vie hors-ligne » Alixia Mainnemare, responsable en communications. De nouvelles fonctionnalités pour renforcer la cohésion sociale à l’échelle locale Dès cet hiver 2019, les associations locales pourront elles aussi créer gratuitement un profil sur la plateforme et échanger avec leurs voisins de quartier pour les informer de leurs activités, trouver de nouveaux bénévoles et ainsi renforcer la vie de quartier. Mesvoisins.fr est et restera un service gratuit pour les particuliers. Afin de pérenniser son modèle, la plateforme prévoit aussi d’intégrer de manière intelligente les commerçants locaux qui pourront proposer des offres spéciales aux voisins de leurs quartier. « J’ai vu mesvoisins.fr évoluer de manière fulgurante en deux ans. Nous allons commencer à rassembler sur notre plateforme non pas que les voisins, mais bientôt les collectivités locales, les commerces de proximité et les associations. Ainsi, nous recréons un écosystème de quartier. » Pol Cadic, membre de l’équipe depuis deux ans. Un concept innovant : le voisinage 2.0 Aux attributs des réseaux sociaux dits « traditionnels » (mur d’actualités, messagerie, événements...), mesvoisins.fr a ajouté une dimension ultra-locale. Plutôt que de mettre en contact des amis des quatre coins de la planète, mesvoisins.fr connecte les habitants d’un même quartier avec la conviction que les voisins peuvent s’entraider au quotidien. Ce qui ressort de manière évidente est le caractère fédérateur de la plateforme. Les initiatives des uns stimulent la créativité des autres. Mesvoisins.fr offre un outil simple et direct pour un grand mouvement d’humanité dans le voisinage. Il ressort également que chaque quartier a son écosystème spécifique, ses populations, et son histoire. Avec mesvoisins.fr, nous aimerions donner à cette spécificité tout le loisir de s’exprimer. Le réseau est un simple médiateur au service de la création de liens entre les personnes qui habitent les mêmes rues, et recherchent potentiellement les mêmes choses. La suite ? Mesvoisins.fr, de par les valeurs qu’il défend et les outils qu’il propose, veut s’imposer comme un réseau social qui propose activement des solutions à la crise écologique. Parce que nous sommes convaincus que les enjeux de notre époque sont interdépendants, nous voulons aussi encourager les actions qui construisent le monde de demain, et ceux qui s‘impliquent dans une démarche responsable. Nous travaillons actuellement à la mise en place de partenariats avec de nombreuses associations et organisations locales tournées vers ces thématiques. Aussi, l’équipe de mesvoisins.fr sera présente cette année aux marches globales pour le climat.

 

Voici le message que j'ai reçu ce vendredi 20 septembre 2019 ! qu'en pensez-vous ??? merci

Marie-France


20/09/2019
0 Poster un commentaire

RENTREE SCOLAIRE ET BONNES RESOLUTIONS

RENTREE SCOLAIRE ET BONNES RESOLUTIONS

 

Chaque année  les sujets «  marronniers » sont dépeints comme redondants dans le monde du journalisme ! Que dire de la rentrée des classes tout aussi récurrente avec son lot d'enthousiasme les premiers jours, de colère quand une classe ferme, pire encore lorsque manquent des enseignants alors qu'ils sont si nombreux à attendre impatiemment ce premier poste qui les aidera à démarrer dans leurs fonctions.

Si certains faits peuvent engendrer le ras-le-bol des parents, j'ai le sentiment d'être la seule à hurler contre ce phénomène qui n'est pas des moindres : on a des droits mais aussi des DEVOIRS, comme celui d'arriver à l'heure à l'école, de la maternelle au Lycée, premier signe d'apprentissage du mot RESPECT !

On est encore en septembre, la troisième semaine de rentrée des classes va s'achever et on a encore le culot d'exaspérer le directeur, le pion, le prof ou l'instit qui s'évertuent à se mettre devant l'établissement concerné, en criant :  « dépêchez-vous, vous êtes en retard ! » Je l'ai constaté, effarée, tant devant la maternelle de Jean Bonthoux, que du côté primaire de la même école (j'habite devant), devant le collège Jean Moulin où la pionne s'époumonne en cherchant ses ouailles, que devant le collège Utrillo où parents d'élèves et enseignants ont décidé depuis deux ans que les portes seraient fermées et les élèves à la rue, aucune bonne solution n'ayant été trouvée pour palier au phénomène ! A la rue avec tous les risques que cela comporte pour des ados dont les parents ne manqueront pas de porter plainte s'il arrive un incident à leur progéniture !

Alors je me dis, même si je ne suis pas directement concernée puisque ma progéniture conserve en partie ses spermato au chaud, que ces notions de DEVOIR et de RESPECT, non inculquées dès la rentrée, seront perdues à jamais ! Dès la maternelle, ces éléments de base indispensable, ne font plus partie du vocabulaire, ni des préoccupations des parents ! Comment voulez-vous, vous parents, qui hurlez d'emblée contre l'enseignant qui aura parlé un peu durement à votre enfant, que celui-ci comprenne qu'on respecte la personne qui vous propose ce savoir qui fera de vos chérubins, des femmes et hommes responsables ? Vous-mêmes ne montrez pas ce respect en partant de chez vous à 8 h 30, alors que le cours débute à la même heure !

Alors, PARENTS D'ELEVES, avant de vous lancer dans une guerre contre l'administration qui ne manquera pas de faillir...forcément...lancez donc ce débat vital du DEVOIR et du RESPECT ! Car ensuite ce sera au tour des « bonjour, au-revoir, merci, s'il vous plait..... » Commencez donc par le début ! S'il vous plait ! Et merci par avance !

 

Marie-France BALANDRAS 19 09 2019cours de l'école jean bonthoux refaites à neuf pendant ete 2018.jpg


19/09/2019
0 Poster un commentaire

SAUVONS LA PLANETE : LA CRADO FOLIE A ENVAHI L'UNIVERS

                        LA CRADO FOLIE a envahi l'univers  :  11 09 2019

 

Une maladie universelle et contagieuse a envahi l'univers : la « crado folie » ! crado pour enfoncer le clou, parce que la saleté s'exhibe à outrance, folie parce qu'elle touche l'univers tout entier, de la mer aux montagnes, en passant par plaines et campagnes !

Nous sommes dans une société de surconsommation, emballages à foison, et le citoyen du monde ne peut s'empêcher de jeter au sol, où qu'il soit, son papier de chewing-gum, de bonbon, de bouteille plastique, de reste de sandwich et j'en passe !

Dans nos villes, d'ici peu d'années, les rats seront les rois du monde avec toute cette nourriture que nous gaspillons, laissée à même le sol, soi-disant pour nourrir les pigeons ou autres volatiles, attirant aussi les rats ! Tout le monde s'en fou ! Je disais un jour à un habitant que les enfants jouaient avec les rats, les prenant pour des lapins, le type me répond :  « je m'en fiche je n'ai pas d'enfant » !

On nous évoque la planète de plus en plus souvent, au quotidien et lorsqu'on nous montre en pleine face et en plein repas aux journaux télévisés, l'état des fonds marins ! Nous sommes horrifiés, mais qui a balancé ses ordures sans ménagement : nous ?

Alors pour une fois, ne pourrions-nous nous servir de ce que nous avons en principe et pas en option : notre cerveau ! Le faire fonctionner intelligemment et cesser cette « crado folie » qui fait de nous, sans que nous n'y prenions garde, des esclaves des temps modernes, des esclaves « du bien vivre au milieu d'immondices », crado folistes que nous sommes devenus !

 

Marie-France BALANDRAS

 

Tout petit exemple : un stade de foot dans le quartier, il est ouvert à tous ! Lorsque les joueurs arrivent, il faut commencer par enlever les déchets qui jonchent le sol ! Je vous passe, les poubelles qui vomissent, et la nourriture sur les pelouses....stade belleroche tous les occupants de la semaine jettent tour à tour leurs détrituts.jpg


11/09/2019
0 Poster un commentaire

LIMAS A SAVOURER AVEC LES YEUX

On ne peut ignorer Limas, en raison, entre autres, de son péage, évoqué lors de chaque vacances scolaires, lieu de passage obligatoire sur la ligne Paris/Marseille. Terres maraîchères proches de la Saône, vignes sur les coteaux, entre les ZAC à la fois des commerces et des services administratifs, un centre de formation d'apprentis, l'usine Bayer Cropscience (le plus gros employeur de la commune) encore installée pour le moment. Limas, traversée par le chemin de fer qui eut autrefois ses villas pour le personnel au Pont Rouge... Limas étirée entre Saône et coteaux avec au centre la fameuse Nationale 7, est encore parsemée de PME qui ont pris la place d'entreprises plus importantes comme le furent les Chantiers du Beaujolais.

 

Mes enfants m'ont offert des bâtons de marche pour la fête des mères, et lorsqu'on habite Villefranche, en limitrophe, quoi de plus simple, de plus agréable, que de se diriger vers Limas. La cité caladoise dans laquelle je réside en 2019, fut autrefois, un quartier de Limas et les logements sociaux jouxtant la calade, font désormais partie de ce quartier de belleroche prioritairement de Villefranche. On les appelle les QPV quartiers prioritaires de la ville !

 

Marcher est un exercice certes physique, mais aussi pour mon âme de poète, une manière de conserver chaque lieu, en les mémorisant par le biais de photos, un de mes exercices favoris.

 

MARIE FRANCE BALANDRAS 2019

Limas mairie 1.jpg

 

 

DIRECTION BUISANTE

 

 

En ce samedi de fin juin 2019, j'opte pour le Chemin du Bayard, le bourg de Limas, montée de la colline (rue de la Corniche puis rue Claudius Lamarche) pour rejoindre la montée de Buisante juste avant le bourg de Pommiers et redescendre par le petit sentier...avec retour sur Limas : deux heures, sans trop se presser, et en admirant le panorama..

 

J'aurai ainsi pris deux direction pour me rendre à Buisante et rejoindre je ne sais trop à quel endroit, le moment où Limas et Pommiers se tutoient, très vite après la fameuse Madone et sa chapelle historique. 

 

Un petit air frais très bénéfique même s'il est encore tôt, permet aux senteurs de se dévoiler : les tilleuls sont au rang des plus embaumants ! 

 

Les massifs de ces deux communes particulièrement fleuries, embellissent de jour en jour, malgré la chaleur, autant dire qu'ils ont été parfaitement sélectionnés !

 

Si un beau massif de lavande précède le panneau de fin de Limas, en tant que village fleuri, les massifs abondent. 

 

massif montee de limas 29 06 2019.jpg

 

Il est bon de partir tôt le matin, tout est paisible en ce dimanche ! Si l'on excède les quelques fadas ignorant les limitations de vitesse et ne pouvant s'empêcher de descendre la colline Limas/Pommiers, ventre à terre, freinant brutalement à l'entrée de Limas, devant le smiley rouge de colère du panneau affichant le 70 à l'heure des chauffards censés entrer en zone 30 !

 

Sur le parcours, on croise les coureurs qui s'entraînent pour le prochain Marathon international du beaujolais de novembre devenu historique avec l'arrivée du beaujolais nouveau, dans la montée, puis au retour dans la descente, ainsi que les cyclistes toujours infatigables. Chacun de héler d'un bonjour joyeux !

 

Quelle est belle cette colline sous le bleu du ciel, avec ses villas fièrement dressées , extasiées de leur vue imprenable sur la Saône. Les coquelicots bombent le torse le long de la route et dans les rares parcelles de champs, signe de bonne santé de cette presque campagne encore préservée , tout comme ces herbes sauvages que l'on retrouve encore un peu, sur de rares terrains pas encore construits !

 

Juste avant la mairie, le jardin protégé, fenaison tardive...à Limas on préserve la nature !

Limas jardin entrée avenue de la libération.jpg

 

 

 

CHEMIN DU MARTELET

 

CONTOUR un autre jour en partant de la rue du collège, en longeant la nationale direction Anse, après la caserne des Pompiers, mais en remontant de suite par le chemin du Martelet.

 

LIMAS, c'est ce Pont-Rouge, tout petit pont sur la gauche, où mes parents sont arrivés en venant d'Anse, avant de descendre au Peloux puis de finir une grande partie de leur seconde vie, 1 chemin du Martelet ! Cette adresse a son importance, puisqu'on a conservé l'entrée de la cour, en 2019, toujours magnifique !

 

Rue de la Barre, en haut du chemin du Martelet, j'étais ravie de constater que le château était rénové en partie, que le portail de bois résistait encore un peu au temps, même si un panneau présage de changements à venir ! La tour superbe donne sur la rue et a été rénovée...le chemin de Bellevue, je l'ai pris il y a quelques jours, mais j'admire ces maisons anciennes de pierres dorées...

chateau limas rue de la barre.jpg

Au bout de la rue de la barre on arrive sur l'avenue de la libération, la mairie, et le bourg, l'église en redescendant. Derrière la mairie, la rue du lavoir a été totalement refaite ! Il y a 45 ans au moins, il y a avait la boulangerie épicerie, qui a déménagé sur l'emplacement des commerces du bourg, bien plus visibles.

des massifs tout autour de la mairie Limas.jpg

 

devant et autour de la mairie de Limas des massifs magnifiques.jpg

eglise de Limas.jpg

arriere de l glise de Limas.jpg

     Superbe résidence Colette, entrée ou sortie du bourg de la commune : une splendeur et un décor paysager superbe ! Le modernisme est inévitable mais bien pensé, il colle totalement à l'environnement.

     La résidence Colette est certes très moderne mais superbe, magnifiquement entretenue, en arrière plan l'immense bâtisse de pierre dorée embellie par des feuillages. Elle fait face à la fontaine du Clos du même nom, autre hommage à Colette qui eut la bonne idée de s'arrêter ici  et d'apprécier la commune.

autre vue sur la résidence Colette et le ciel nuageux a son charme.jpg

 

Limas magnifique la résidence Colette juste à l'entrée du bourg.jpg

En partant par la rue du Forest, le collège Maurice Utrillo largement arboré, se dresse fièrement effleurant la rue de belleroche.

On y accède également si on a pris, après la rue du Bayard, le chemin du Loup et que l'on remonte ensuite par la rue de belleroche, parcours d'une demi-heure pour cette boucle.

 

Ce chemin du Loup a été savamment entretenu au fil des ans, se transformant presque en avenue. Cette route magnifique est bordé de belles villas sur la gauche, et sur la droite, on débute par un terrain de pétanque. Puis on suit ce trottoir avec un espace vélo, un espace piéton, très large, pour arriver d'abord à l'arrière du stade communal Jean Thévenet. La vue se projette sur le beaujolais, au fil des pas, embaumée elle aussi par quelques tilleuls en abandance sur le village, une rue paisible bien que passagère puisqu'elle conduit à la route de Tarare et au bas de la commune de Gleizé, ainsi qu'àu bas de la rue de belleroche.

 

A l'angle de la rue de belleroche et du chemin du Loup, la médiathèque départementale de prêt est curieusement à l'adresse du Chabert, qui remonte par la rue du Chabert, sur le centre de Limas.

collège Limas Maurice Utrillo des arbres bons pour la planète et des couleurs bon pour le regard.jpg

imposant le collège Maurice Utrillo sur Limas on y entre par la rue de belleroche.jpg

le chemin du loup arrive au croisement villefranche gleizé sous le collège de Limas vue imprenable.jpg

Chemin de la Creuze après le groupe scolaire de Limas, direction Pommiers

autre vue derrière l'école en poursuivant le chemin.jpg

 

chemin du vieux cep limas le cyprès.jpg

Quand vous montez la rue de la corniche, à votre gauche, un parking Le vieux Cep rejoint la rue de la corniche d'un côté, la rue de la barre de l'autre, il faut en admirer les massif, ici le cyprès majestueux...et en haut, un banc pour admirer le panorama

 

Limas montée à pic direction Buisante.jpg

Montée à pic

colline de limas les petits chemins conduisent aux propriétés ou ..sur la RN....jpg

Les petits chemins le long de la route de la corniche

Limas 3 par moments un lacet de la Saône se détache.jpg

La saône détache ses lacets pour donner de petites rigoles

Limas entrée du petit chemin de Bellevue qui grimpe jusqu'à la rue de la corniche depuis la rue de la barre.jpg

Depuis la rue de la barre, le chemin de bellevue rejoint la rue de la corniche, une partie n'est pas goudronnée, et donne un sentiment de chemin buissonnier...

Limas on arrive en bas du chemin du loup.jpg

en bas du chemin du loup plusieurs options

Limas placette devant la maison des associations.jpg

bourg de Limas placette devant la maison des associations et des bancs pour profiter de la saison

Limas rue du lavoir.jpg

Dans le bourg derrière la mairie, la rue du lavoir fut autrefois une rue importante, avec une épicerie-boulangerie dans les années 70 ! 

 

Limas vue saone et autoroute.jpg

En rergardant de plus près on aperçoit le fameux péage de Limas évoqué chaque année lors des vacances scolaires..où on bouchonne dur dur !

 

chemin de la creuse 2 avec herbes sauvages.jpg

Autre vue chemin de la creuze derrière l'école primaire et toujours une vue magnifique imprenable !

 

conscrits 2018 club paquerette Limas.jpg

Limas c'est aussi le club des aînés dirigé pr Pâquerette Grevoz, dans cette magnifique maison des associations, dans laquelle on se réunit deux fois par semaine, mais lors de toutes grandes occasions : conscrits, Noël, repas atypiques !

 

limas song notre dame de paris 1 fevrier 2019.jpg

LIMAS'SONG UNE CHORALE QUI FAIT REVER CHAQUE ANNEE AVEC SON CONCERT, en 2019 Notre-Dame de Paris, la barre était très haute, pari réussi !!!

 

marché de limas.jpg

Le marché sur la place attire aussi les gens de passage

 

le petit chemin conduit à limas.jpg

Quand vous arrivez à la Madone de Buisante sur Pommiers, le petit chemin en face est sur Limas et rejoint le bourg : le descendre est plus doux que le monter, j'ai testé les deux !

 

entrée chemin des charretiers depuis l'avenue général de gaulle une cote qui dure qui dure Limas.jpgEntrée chemin des charretiers depuis l'avenue Charles de Gaulle, près du bourg sur la droite ! beau chemin bien entretenu et sacrée grimpette !

 

Limas 17.jpg

C'est un peu le vrac, dans mes photos, ici montée de la corniche, vous êtes protégé des automobilistes  pour monter à pied et c'est bien agréable

 

limas 20.jpg

Incontestablement village fleuri

 

Limas massif parking du Vieux cep.jpg

Devant le parking du vieux cep, deux magnifiques massifs entrée et sortie du chemin

 

placette boite à livres à droite de la mairie Limas et deux bancs bien à l'abri.jpg

Au bourg à droite de la mairie, une placette avec boite à livres dans un cadre magnifique

 

Je me réserve le droit de rajouter des photos, car mon tri n'est pas terminé, et à chaque marche, j'ai un nouveau coup de coeur ! Alors à bientôt  et bonne dégustation !

 

 


05/09/2019
0 Poster un commentaire

BELLEROCHE : PAVA place Laurent Bonnevay reprise des formations informatiques GRATUITES

 

PAVA 64 place Laurent Bonnevay,

interphone 11 69400 Villefranche-sur-Saône 04 74 09 98 62

 

Formations gratuites pour les membres du bureau et adhérents des associations 

Inscriptions obligatoires

 

Septembre

 

04/09/2019 14h00 à 17h00 : Révision : - Création de site - Excel niveau 1

 

13/09/2019 14h00 à 17h00 : Installation de la suite Open Office

 

25/09/2019 14h00 à 17h00 : Utiliser et installer un cloud Gérer sa messagerie et son agenda

 

 

Octobre

 

04/10/2019 14h00 à 17h00 : Utiliser Open office (Writer et Calc)

11/10/2019 14h00 à 17h00 : Réaliser une plaquette de communication

15/11/2019 14h00 à 17h00 : Installer et utiliser le logiciel Prezi (présentation)

 

Novembre

 

08/11/2019 14h00 à 17h00 : Traitement de texte et publipostage

22/11/2019 14h00 à 17h00 : Installer et utiliser le logiciel Canevas (PAO)

 

Décembre

 

13/12/2019 14h00 à 17h00 : Animer une réunion avec une présentation Powerpoint

16/12/2019 14h00 à 17h00 : Utiliser et gérer Google Drive

avenue l bonn5.jpg

 

AU BOUT DE L'AVENUE LAURENT BONNEVAY à droite face à l'église, place laurent Bonnevay et local de l'agglomération dans lequel se trouve une salle baptisée PAVA


30/08/2019
0 Poster un commentaire