~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

Lundi 27 avril 2020 - 42e jour de confinement - Le compte à rebours

Lundi 27 avril 2020 – 42° jour de confinement – 14 au jus – Le compte à rebours

 

  Mine de rien, il ne reste que 14 jours de confinement à l'identique et on se perd en conjectures sur ce qui va se passer le 11 mai : sortir en masse de nos trous en hurlant dans les rues, en masques et en pantalons, ou au contraire masqués et totalement débraillés !

  On aurait presque de la peine pour notre gouvernement, sachant qu'il n'y a bien qu'un virus pour leur faire perdre pied, en dehors des gilets jaunes et des grèves multiples qui ont suivi ! Trop c'est trop et on y va de cafouillages en cafouillages !

  Mais pour l'heure, ce qui occupe notre petite personne, c'est qu'il ne reste que 14 jours de semi-liberté ! Pas le moment de se complaire dans le farniente !

  Les filles, les femmes devrais-je dire, qu'allez-vous faire avec vos cheveux, en attendant l'autorisation d'ouverture des salon de coiffure qui ne saurait tarder : heureusement qu'il y a des femmes au gouvernement et que les ministres ont des épouses qui doivent aussi pleurer ! Sauf si elles ont pu tricher ! Quand les racines repoussent, c'est pas chouette du tout, pour celles qui comme moi, n'ont pas de cheveux blancs...On ne parle même pas des esthéticiennes, vous n'osez plus vous montrer en nuisette devant votre homme, c'est la forêt vierge !

  Il faudrait commencer à arrêter de faire un gâteau tous les jours ! Si vous sortez vos robes d'été, vous ne rentrez plus dedans, quand aux jeans, abandonnez l'idée vous allez pêter les fermetures éclair !

  Il va de soi que les minettes taille 36 à vie, qui ont continué leur sport intensif avec les moyens du bord, n'ont pas pris un gramme et que cela vous fait rager : elles n'ont pas de petits à la maison, elles !

  Les bambins ont raté ces derniers mois, car vous n'avez rien compris à la grammaire française d'aujourd'hui, encore moins aux maths ! La géographie a pris un coup dans l'aile avec la valse des régions, et on se fiche bien dans les manuels et les polycopies, de savoir qui a cassé le vase de Soissons ! Les départements, le chef-lieu ? Votre rejeton vous regarde d'un air misérable « tu ne comprends vraiment rien, t'es allée à l'école toi maman en 1900, ça existait ? ».

  Ne prenez aucune initiative ridicule, l'école va reprendre et c'est tant mieux, vous êtes dépassée, et vous vous rendez compte au final que vous avez un cancre à la maison, et pas un génie qui ne peut pas suivre parce que l'enseignante ne sait pas s'y prendre ! Au moins, elle est vengée, grâce au confinement ! Et oui, vous le laissez sur sa tablette pendant des heures, le matin il a sommeil et il roupille pendant les cours, ce qui explique qu'il ne suit pas et ne comprend rien ! Pigé madame ?

  Ok la maison brille comme un sou neuf, mais il est temps de ranger les vêtements d'hiver, sauf un ou deux pulls, et de sortir ceux d'été et de faire une machine dans ce sens, et pareil pour toute la famille, car oui, on a changé de saison !

  Pour commencer, il vaut mieux s'habituer à mettre le réveil à 6 heures, même si vous n'avez rien à faire ! S'habituer à un rythme nouveau, alors que vous trainiez en pyjama, avouez ? Ou alors avec ce vieux jogging parce que vous êtes bien dedans ! On se met au lavage, au repassage, au tri de ce qui sera mettable pour toute la famille et fissa, plus que 14 jours !

  Hein, vu comme ça, vous avez vu comme ça va vite ? Il va falloir s'y remettre au boulot si vous voulez finir de payer le crédit de la maison, ou le loyer tout bêtement ! Et se mettre dans le budget prévisionnel en calculant ce que vous allez perdre compte tenu du chômage partiel...

  Et reprennent vos vieilles habitudes ! Hier ils se sont lâchés, les motos ont déferlé sur le quartier, j'appelle les flics, ras-le-bol ! Ca n'a pas duré longtemps ? M'en fou, je bosse demain, je veux dormir !

  Il y a fort à parier que dès que la vie reprendra ses droits, vous pesterez selon une coutume bien française, sur ces incapables qui vous pourrissent la vie et vous vident le porte-monnaie ! Tous pourris ! Bons à rien ! En oubliant complètement dans quel merdier nous nous sommes trouvés pendant deux mois et en n'écoutant plus du tout des recommandations auxquelles vous ne croyez plus...Attention au boumerang !

  Et faites gaffe, plus que 14 jours pour perdre trois kilos et préparer la rentrée ! Ca vous la coupe, non ?

 

Marie-France Balandras,

047 atelier menuiserie bugeac 2014.jpg

 

Bugeac : l'atelier de menuiserie de mon cousin !



27/04/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 360 autres membres