~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

MARCHE DES FEMMES A BELLEROCHE CE JEUDI 17 OCTOBRE 2019

UNE MARCHE DES FEMMES A BELLEROCHE CE JEUDI 17 OCTOBRE

 

LE TOUR DU QUARTIER EN MARCHANT existe depuis de longues années à l'initiative d'abord du COMITE DE DEFENSE DES LOCATAIRES qui, je le rappelle avait été créé par LOUIS GRANJON EN 1972 !

A l'époque de pleine continuité de construction du quartier (1953, puis 1960 pour la grande barre, 1970 pour les résidences suivantes à l'arrière de la fameuse barre des cygnes), les adhérents étaient fort nombreux.

Ils se serraient les coudes dans l'attente de ces merveilleux immeubles grandissant au fil des jours ou presque, qui ont fait la gloire de ce site en pleine verdure, à la fois le plus grand de la ville et idéalement exposé. Des appartements modernes avec le confort des salles de bain, spacieux, avec balcons, une vue magnifique de toute part grâce à des architectes de talent ! Un quartier résidentiel que certains n'ont jamais voulu et ne voudront jamais quitter.

Ces tours de quartier nous ont toujours permis de cibler les points positifs de notre quartier, les incivilités des locataires ou des passants déposant leurs encombrants n'importe où, étant donné que le ramassage agglo se fait toutes les deux semaines ! Le COMITE DE DEFENSE DES LOCATAIRES : CDL, met des affiches dans toutes les allées du quartier, pour indiquer les dates, tous les six mois, mais aussi indique ce qui n'est pas accepté (cartons, pneus, etc..) , puisqu'il existe toujours la déchetterie d'ARNAS ! C'est encore le CDL qui avait trouvé un accord avec l'agglo pour ramasser ces encombrants deux fois par mois !

Hélas contre le manque de civisme, nous sommes comme dans toutes les villes de France et de Navarre, impuissants bien que nous placardions d'affiches de toutes sortes dans les allées ! On a encore pu le constater ce matin.

 

CE JEUDI 17 OCTOBRE INITIATIVE D'ALEXANDRE PORTIER pour la sécurité urbaine (ce jour) mais adjoint à la sécurité urbaine et aux finances.

 

Laure Tourez avait lancé quelques invitations seulement pour qu'il n'y ait pas foule et pouvoir mieux discuter et écouter les doléances de chacune puisqu'il s'agissait d'une MARCHE DES FEMMES ou MARCHE EXPLORATION soit balade urbaine.

J'étais conviée forcément même si je n'étais pas la plus désirée parce que je parle toujours trop et que j'ai le malheur de dire clairement les choses qui fâchent, mais on est bien content de me trouver pour faire remonter les informations, depuis ces six dernières années !

Alors oui, j'ai évoqué puisqu'on démarrait de la place Laurent Bonnevay et que l'on passait devant chez moi, trois éléments :

  • nous manquons d'éclairage depuis l'école Jean Bonthoux jusqu'aux Colombes, mais une maman a signalé la même chose sur la rue de belleroche, la nuit tombant très tôt l'hiver.

  • Des dalles ont été arrachées sur le passage entre les pelouses et les morceaux de dalles sont disséminés dans la pelouse, d'où un risque pour les enfants nombreux dans ce secteur,

  • Le fait qu'on ait goudronné une partie du sol sous les marronniers, mais qu'il reste des trous énormes sur plus des trois quarts de ce passage, et oui, Monsieur l'adjoint aux quartiers que les habitants ne connaissaient pas en partie, je parle pour dire ce qui se passe à ma porte, logique, c'est à ma porte et on m'a conviée pour cela ! J'étais d'ailleurs ravie que passant devant les bars du centre commercial, des jeunes clament : tiens, un revenant en parlant du dit adjoint ! Et oui, une fonction exige un minimum de présence en quartier, et ce n'est pas en étant désagréable envers moi, que cela va me faire taire ! Je ne sais toujours pas faire de la lèche !

    • Nous fûmes amis il n'y a pas si longtemps...je suis brusquement détestée.... ah oui, je suis trop présente sur le quartier, je bosse trop, je dis au fur et à mesure tout ce qui ne va pas, MAIS SURTOUT J'AI osé demander un poste d'adjointe pour le futur, la honte pour une femme de quartier qui n'a pas pignon sur rue …. je m'en fiche que certains me détestent surtout à cause de ça, c'est petit et mesquin. Mais même les amis ne sont pas tenus de penser de manière identique, et un adjoint est tenu d'écouter ce que dit le citoyen qui l'a fait élire pour cela ! Si mon propos vous paraît déplacé, à vous lecteur, c'est que j'en ai un peu marre d'être prise à rebrousse poil à chaque rencontre et c'est aussi l'avis des collègues présents à chaque fois !

    •  

    Colette, née dans le quartier, ancienne gardienne aujourd'hui toute jeune retraitée, membre du comité de défense des locataires et du conseil citoyen de belleroche, avait elle aussi beaucoup de choses à dire, en dehors de ce passage précis avenue Laurent Bonnevay ! Tout comme Madeleine, également membre actif du comité de défense des locataires, qui a déménagé de la barre des Cygnes pour aller rue Pierre Montet et qui marche dans le quartier avec des amis, mais fait des haltes sur les bancs !

     

    Je les remercie infiniment toutes les deux d'avoir bien voulu m'accompagner, car si les trois nouvelles habitantes présentes, avaient leurs avis, en n'utilisant que peu ou pas les lieux du quartier, dont une maman de Jean Bonthoux et deux de Jacques Prévert, était idéal. Les anciens ont une autre vision, l'échange des deux avis étant intéressant.

     

    J'ai aussi demandé si il y avait des enfants au club de foot et une maman a confirmé qu'il n'y avait plus de place. C'est ce que déplore l'Olympique de belleroche dont le stade est trop petit au vu de ses obligations d'école de foot et de respect des règles, et du nombre de jeunes par catégorie pour des normes de sécurité ! Le nombre d'enfants hélas refusés chaque année étant en augmentation régulièrement.

     

    Je pense que par rapport au parcours réalisé, le quartier est immense, chacune a pu s'exprimer, donner des idées ou des avis, et nous ferons une réunion spécifique habitants au CDL ainsi qu'au CONSEIL CITOYEN, pour avoir d'autres idées et avis des habitants, puisque les conclusions seront prises en compte pour la rénovation urbaine !

  •  

    Alors un grand merci et un grand bravo aux participants ! Merci à notre adjoint à la sécurité pour cette autre initiative, en plus de celles lancées sur les aires de jeux et d'une autre sur le choix des espaces publics autour des immeubles, rencontres auxquelles nous avons chaque fois, participé en tant qu'habitants, au conseil citoyen et au comité de défense des locataires.

     

    Marie-France BALANDRAS

    Présidente du comité de défense des locataires de belleroche

    Membre du conseil citoyen de belleroche, comité de pilotage.

  • Madeleine et colette 17 10 2019.jpg



17/10/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 360 autres membres