~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

VENDEE GLOBE : une aventure dans les océans, tous les quatre ans, plus de 70 jours d'émotion

VENDEE GLOBE : une aventure dans les océans, par Imocas interposé

 

 

 

Suivre le parcours de plus de 70 jours de navigation dans les eaux turbulentes des océans du Vendée Globe, est une aventure palpitante pour les sportifs sur canapé dont je fais partie !

 

Mais, quand votre nièce s'occupe de la préparation logistique d'un des skippers pour APICIL HANDISPORT, l'impact est bien différent eu égard au travail réalisé et l'admiration pour celui qui met en valeur son énergie, sa volonté, son talent, DAMIEN SEGUIN, 41 ans, multi médaillé handisport !

 

Avoir une seule main depuis la naissance, ce n'est pas un souci dans le quotidien de Damien !

 

Sur les océans, il faut être un prodige pour conduire un vieux bateau, Imoca moyennement performant, puisque Damien ne part pas favori et n'a pas les moyens financiers des élites !

 

Un départ prometteur, une première journée au cours de laquelle Damien les a pourtant tous devancés. Deux semaines plus tard, le dimanche 22 novembre, il est encore 12e ! Son rêve : aller jusqu'au bout tout simplement !

 

 

LE VENDEE GLOBE

 

C'est la seule course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance, sur des voiliers monocoques 60 pieds IMOCA. Cette course se déroule tous les quatre ans en novembre car c'est l'été austral dans le grand sud, en partant des Sables d'Olonne en Vendée et retour même lieu !

 

La première édition a eu lieu en 1989. En 2020, pour cette neuvième édition dédiée comme à chaque fois aux très grands marins, 33 skippers se sont élancés, dont pour la première fois DAMIEN SEGUIN qui tente ainsi un pari extraordinaire.

 

Un parcours dans lequel on fait le tour de l'Antarctique sans approcher les trois caps pour éviter les icebergs ou les growlers plus petits, Cap de Bonne-Espérance, cap Leeuwin et le Cap Horn. Au total une distance prévisible de 40 075 km ou 21 638 milles et environ 74 à 84 jours, selon les avaries du parcours. Il s'agit de descendre l'Atlantique, traverser l'océan Indien et le Pacifique, puis remonter en direction de l'Atlantique.

 

Le record actuel de l'épreuve est détenu par Armel Le Cléac'h, 74 jours et 3 heures !

 

La préparation de l'Imoca est importante dans la mesure où il faut emporter un maximum de matériel pour tenir trois mois, en limitant le poids du chargement, Bien entendu, les skippers doivent savoir intervenir au plan technique tout au long du parcours !

 

 

 

 

 

 

DAMIEN SEGUIN

 

Sur sa page facebook, vous retrouvez le parcours de Damien qui mène de front deux carrières, l'une en voile paralympique, l'autre en course au large. Il est triple médaillé paralympique médaille d'or à Athènes et Rio et médaille d'argent à Pékin et quadruple champion du monde dans cette discipline. Il fait ses débuts dans la course au large en 2005, des transatlantiques et deux route du Rhum en 2010 et 2014.

 

Damien a réussi a convaincre que son handicap n'était pas un frein à son immersion dans le milieu sportif des valides, dont cette course en solitaire !

 

Un pari également pour APICIL qui a choisi d'aider Damien pour montrer au plus grand nombre que chacun peut aller au bout de ses rêves. Le groupe souhate que la société porte un regard différent sur le sujet du handicap et que chacun s'engage à sa façon pour une société plus inclusive !

 



23/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 368 autres membres