CALADINFO

CALADINFO

BAR 2000 chez Gigi

A la demande de nombreux copain, dont Jacky, voici la suite de l'HISTOIRE DES BARS DE LA VILLE qui semble passionner les foules....

 

3   Bar 2000 : une création

C’est  en décembre 2003 que « Gigi » Ghislaine Martinet achète ce petit bar dont elle rêve depuis 1980 date de sa création par Gilles qui n’a tenu que quelques mois avant de vendre à la famille Rasurel, puis Narmand, puis Venet. Gigi connaît les clients puisqu’elle est serveuse au Café des voyageurs qui sévissait dans ce même quartier. En 2003 alors qu’elle est vendeuse dans la boulangerie Danguin de la rue d’Anse, ses anciens clients lui annoncent que le bar est à nouveau en vente. Gigi réfléchit toutefois quelques mois avant de se décider. « Ce petit bar m’avait séduite pour son espace convivial et sa petite terrasse,   où l’on n’assure que le bar sans viennoiseries ni sandwiches. Nous sommes trois commerçants solidaires avec la boulangerie et le tabac, qui ouvrons dès cinq heures pour les clients du  premier train et du premier bus, ou bien pour ceux qui terminent leur travail à cinq heures du matin et j’apprécie de type de clientèle. Nous avons surtout des habitués et même si le petit blanc est un incontournable du matin, nous servons une centaine de cafés entre 5 et 8 heures. Il y a bien sûr une petite clientèle de passage avec la proximité des gares, des détenus de la maison d’arrêt qui viennent se délecter avec leur première bière ou leur premier véritable café avant de rejoindre la gare. Je suis ravie d’avoir les mêmes clients qui m’apprécient et me respectent,  depuis que je fais ce métier dans le quartier. » Gigi confirme que les bars ont bien évolué : Ils ont disparu comme le Café des voyageurs, Le Terminus, Les platanes, Le bar-taxi Longin, le Café des Docks, ou ont été créés dans les années 1980 comme le Bar 2000 ou le Café de la gare.

 



15/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi