CALADINFO

CALADINFO

Ce matin, chimio !

                                                   Ce matin chimio

Ce matin chimio, j’attends l’ambulance !

L’infirmière qui vient me faire ma toilette

Chaque jour à l’aube, m’incite à la patience !

Elle m’a tressé un joli foulard pour cacher ma tête

Chauve ;  et mit un peu de crayon à sourcils

Juste pour faire le trajet,  car il est bon pour le moral

De se dire qu’on est encore belle, belle, belle !

Ma voisine croisée en bas des escaliers

Me lance un joli sourire me soufflant : courage !

Je souris aussi ! Ouf,  elle n’a pas baissé les yeux !

Cela fait tant de bien un regard chaleureux !

Je sais qu’ils sont inquiets, ceux de mon entourage.

On ignore ou pas,  l’issue !  Et voudrai-je savoir ?

C’est selon les jours, des fois oui, des fois non !

Je déteste qu’on me dise qu’il faut espérer,

Que les progrès de la science sont quotidiens !

Tu parles !  Les morts aussi on en voit tous les jours !

L’an dernier, c’était le tour de mon jeune  cousin !

Parlez-moi de la pluie, du beau temps, de la télé,

Mais ne m’emmerdez pas à évoquer les traitements,

Faites comme si j’étais comme avant !  Et moi alors,

Vous croyez que tout m’indiffère ? Que c’est drôle

D’être lavée, habillée, de n’avoir plus aucune intimité.

Je dépends de tous ceux qui sont tenus  de jouer leur rôle

De témoins impuissants, souvent comme moi désespérés !

C’est lundi !  Encore ! Foutez-moi la paix ! Demain, c’est loin !

Marie-France BALANDRAS 02.06.2014

Inutile de m'appeler je ne parle pas de moi, j'ai juste rencontré les concernés cette semaine et ce matin,  croisé ma voisine...



02/06/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi