~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

EDILIVRE.COM : JOURNAL DU CONFINEMENT par MARIE FRANCE BALANDRAS

            Ok un virus est arrivé de Chine, testé par ses millions d'habitants qui d'abord nous ont coupé le pied touristique, faisant d'emblée perdre des sous à notre capitale ! Alors on n'a rien pris au sérieux, la Chine c'est loin - ignares que nous sommes, entre les avions et internet, la Chine c'est presque un voisin, mais bon - Progressivement, le dit virus s'est rapproché avec son lot d'angoisses, largement alimentées par les chaînes infos qui nous ont intoxiquées avec les chroniqueurs, les dirigeants, spécialistes  et tout le titoum,  plus alarmistes les uns que les autres !

 

            Oui on vit une sale période, comme cela arrive ponctuellement, mais on a la faculté d'oublier ces mauvaises épidémies voire pandémies, et on semble atterir sur la lune,  quand  elles reviennent !

 

           J'ai donc commencé un "JOURNAL DU CONFINEMENT" en mêlant largement l'humour aux faits graves, de manière à ce que nous ne tombions pas tous dans la psychose, ni dans la déprime, car la vue de  nos voisins se jetant  par les fenêtres ne nous feraient pas rigoler du tout !

 

           Je vous en livre trois extraits...EDILIVRE.COM ayant accepté mon manuscrit, j'espère qu'ils vous mettront l'eau à la bouche....

 

 

 

2 - Coronavirus

14 03 2020

 

Une semaine magnifique s'annonce,
Soleil, ciel bleu, fleurs printanières
Etirant les boutons de leurs ronces,
Tapis de verdure, myosotis, Pâquerettes !

Les bambins de l'école Bonthoux,
Chanteront :" Mais oui mais oui, l'école est finie",
Envahiront les pelouses de leurs joujoux
Chaque soir, au grand dam des mémés, jusqu'à minuit !

A Leclerc ou Casino, on se battra les dernières pâtes.
Les vigiles beugleront à mémé de rester chez elle,
Mais levant sa canne elle leur clamera : bas les pattes,
J'suis pas pressée de me retrouver devant l'Eternel ;

Je sais pas si ton virus va m'achever, mais la faim,
Pas question ! Je veux mon quota de protéines et féculents,
La mémé si tu veux qu'elle te sourie, ce sera le ventre plein.
Ma mère a échappé à la grippe espagnole, J'atteindrai les cent ans !

Je vais me parfumer le corps au savon de Marseille,
Tuer la bronchite à renfort de beaujolais,
Je veux encore clamer que la vie est belle.
Et vite rentrer, pour mes feuilletons préférés !

 

 

 

 

 

7 - Un autre grand gagnant que nous adorons à la folie  : facebook !

 

 

 

Ah réseaux sociaux comme on vous aime, que dis-je nous vous adorons à l'excès ! Nous déployons d'ingéniosité chaque jour qui passe, pour emplir de posts nos pages respectives, avec des propos plus ou moins délirants, plus ou moins appréciés, mais qui ne laissent pas indifférents et qui nous boostent  ! Comme nous fouillons nos archives, nous mettons nos photos datant de Mathusalem, souvent très moches puisque la qualité d'impression laissait parfois à désirer, et nous avons du mal à nous reconnaître, avec 30 ans et 30 kilos en moins !

 

 

 

Et flûte, la copine que l'on déteste aujourd'hui mais qui hélas est au centre du groupe ! L'article de presse qui vous avait bien plu, ou mis en valeur votre association et que vous faites ressortir !

 

 

 

Mais surtout, vous avez des nouvelles de toute votre famille et de tous vos amis ! Magie des réseaux ! Ceux qui sont au lien et que les informations effrayent, notamment en Italie et en Espagne ! Vous apprenez que France (la copine) est à nouveau grand-mère, que le club de foot du quartier se démène en watsap souvent avec des photos délires de jeux de ballons dans le salon, implore le district d'arrêter officiellement la saison de championnats car rien ne sera rattrapable ! Benyounesse le président du club a quand à lui, apprit à liker...youpi...car facebook n'était pas sa tasse de thé ! Mais s'il veut suivre les événements, il n'a pas trop le choix ! Il reste aussi un lien précieux dans le quartier, baptisé de « tonton » par les gamins auxquels il ne cesse de dire de rester chez eux, sans forcément le succès escompté, mais au moins il essaie !

 

 

 

Ceux qui ont un jardin vous font crever d'envie avec leur pelouse, leur table de ping-pong – forcément dans votre salon de 10 m2 ou votre appartement de 17 m2...les fantaisies vous sont interdites..Au moins, c'est agréable de voir chacun se démener comme il le peut, faire sa gym dans sa baignoire, chanter sous la douche..

 

 

 

Votre ami peintre Jacky Augagneur vous envoie chaque jour la copie d'un nouveau tableau, tandis que pour ma part, j'adresse en rime, mes délires quotidiens....

 

 

 

Qui de se questionner, on se répond forcément on a le temps, qui de se faire part des nouvelles infos, d'idées de menus, de changements d'horaires des bus, de qui peut faire des courses à la mémé encore plus seule que d'habitude et qui tremble de trouille ..Facebook tu es magique !

 

 

 

Mon ami et conscrit Michel Girard a le sens de la répartie particulièrement affiné et réagit au quart de tour, ne ratant pas une occasion de nous tacler dans un grand éclat de rire (je vous jure qu'on l'entend ce rire en lisant entre les lignes...) !

 

 

 

 

chapitre 15

 

 

 

 

Le ménage, le boute-en-train de cette période

 

 

Faire le ménage, avec ces détails que nous remettions sans cesse au grand nettoyage de printemps, sans trop de conviction ! Ben voilà, il est là le printemps et aucune excuse n'est bonne : nous avons le temps, et pour l'avoir, nous l'avons  !

 

Vos armoires de chambre respirent enfin ! Pourquoi garder cette robe que vous ne mettez plus depuis 25 ans et dans laquelle de toute manière vous ne rentrez plus ! Que dire de cet infâme manteau de laine que vous vous êtes échinée à tricoter avec amour pendant des jours, que vos frères avaient trouvé magnifique avec un « c'est toi qui l'a fait ? » admiratif, mais que vos enfants ont regardé avec pitié ! Vous faisiez le remake du Père Noël est une ordure et de la mine réjouie de Thérèse la reine du tricot, ou quoi ? Pitié ! Ah bon, le garder de côté en pensant à la panne de chauffage d'un hiver rigoureux... quand ils reviendront les hivers rigoureux, ceux-là aussi on les as confinés !

 

Non ? vous aviez mis de côté le kamasutra et un porte-jarretelles, mais à votre âge ce n'est pas sérieux, il faut les virer...avant que, si vous ne mourrez trop tôt, vos enfants ne tombent dessus en se disant : « vous croyez, à son âge, elle utilisait ça ! Mouais, elle en était bien capable ? » Mais non, il y a belle lurette que je les avais oubliés et pour la souplesse, faut pas rêver non plus ! Rêver si, pratiquer, c'est fini depuis longtemps !

 

Chouette, vous avez fait les poches de vos manteaux, vestes, imperméables ! Ah oui, 25 quand même ? Miracle, le butin est de 1,20 euros trouvés en petite monnaie au fond des dites poches, coincées qu'ils étaient entre une ribambelle de mouchoirs usagés, tandis que les mouchoirs neufs empllissent les vingt-cinq sacs à main !

 

Lesquels sacs sont assortis soit à une des vingt-cinq paires de chaussures ou de l'un de vos gilets-vestes-manteaux, et qu'il est bon de vérifier s'ils sont vides...ou si vous y avez oublié des listes de courses, des stylos : zut vous veniez d'en acheter une dizaine ! Oublié aussi le mascara bleu que vous avez cherché dans la dizaine de trousses de toilettes Yves Rocher ! Et ah, l'agenda 2015 ! et oh, ah ! tous les souvenirs de voyage en toile aux effigies de Barcelone, Istanbul, Marseille, Paris, etc..qui vous resserviront forcément !

 

 

Dans la cuisine : le dessus de la hotte ! Enfin ! Ce dessus de hotte que vous avez totalement oublié depuis ces derniers mois, avait bien besoin de votre visite ! Il va pouvoir respirer la fraîcheur et miracle redevient comme neuf !!! Mais que dire des placards du dessus, ceux dans lesquels vous n'allez jamais et dans lesquels vous avez entassés des choses inutiles! Oh le couvercle que vous cherchez depuis des mois, le tupperware que vous pensiez avoir prêté à votre fille, vous l'auriez juré, et que vous lui réclamez impitoyablement ! Ah, le robot ménager flambant neuf de votre mère ; il n'a jamais pris l'air et pour cause ! Votre mère a toujours mis de côté ce qui était neuf ! Mais vous en avez des trésors, mais si, si , comme ces verres dépareillés qui seraient bons à donner au Secours Populaire  ! Et voilà les lumignons du 8 décembre ! Pourvu que je me souvienne qu'ils sont ici, j'avais cru avoir fouillé partout !

 

 

 

Le buffet du salon ! Alors lui, il rigole doucement ! Pourquoi avez-vous flanqué des torchons dans le fin fond de la porte du bas, alors que la réserve est sous l'évier ! Oh ces bols du déjeuner, je vais pouvoir les remettre à la cuisine ! N'empêche que faire le tri que vous reportiez à « quand j'aurai le temps » ..en espérant que cela n'arrive jamais... on vous a bien eue !

 

Les vingt cinq tasses dépareillées de votre mère, comme les verres ! Bonté divine à une époque elle croulait sous les services, cassés progressivement  ? Je me souviens, grâce à Pierre Perret on chantait « vaisselle cassée, c'est la fessée, vaisselle foutue, pan pan cul cul...savez-vous casser la vaisselle à maman... » tu parles comme il avait raison, on débordait de vaisselle, on l'a cassait pour s'en débarrasser..aujourd'hui on n'a pas de services de vaisselle.. mais on a des pâtes et du PQ !

 

Bon aller un bon mouvement, vous ne pouvez pas aller chercher des cartons, tout ce bardas ira dans un élément de la cuisine, vous savez dans cette partie en haut de la hotte, cette porte que vous n'ouvrez jamais !

 

Les sols, aspirés, lavés deux fois par jour, vont finir par s'user...Heureusement vous avez pu acheter une serpillière neuve la semaine dernière ! En mai ou juin, quand vous recevrez à nouveau, on vous dira : »ah tu as changé le carrelage » ! Non, le confinement !!! Ah mais oui, suis-je bête !Tout le monde comprendra !

 

Vous pourriez presque vendre la baignoire de la salle de bains, tellement elle brille, plus qu'une paire de dents frottées au signal blancheur !

 

Pour le coup, vous avez des mains de travailleur ! Quelle horreur, vous qui prenez un soin jaloux en manucurant à longueur de semaine ! Zut il faudra prendre une demi-journée au moins pas semaine, et les bichonner ces mains, en y mettant de la crème et en les laissant respirer...

 

....à suivre..... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



30/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 359 autres membres