~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

VILLEFRANCHE SUR SAONE : "Je descends en ville"

 

« Je descends en ville « 

 

Etant donné que nous sommes à belleroche, sur un plateau, nous avons forcément entendu presque quotidiennement, « je descends en ville » !

Une sensation quasiment jouissive que cette « descente » en ville, comme si on changeait de commune, pour s'en aller vers la ville, bruyante à souhait, avec ses véhicules chaque jour plus nombreux, ses bus, ambulances, pompiers...

La foule grouillante de la rue nationale vous donne le sentiment de vous retrouver dans un autre monde ! Les commerces nombreux se parent régulièrement de nouveaux atours ; les terrasses débordent et vous semblent parfois encombrantes, sauf en cette période si spéciale de nouveau début de déconfinement  : vous êtes si heureux de les revoir et que la vie reprenne enfin ses droits, ou presque, mais quel bonheur !

Pour « descendre en ville », vous avez pris soin de votre toilette et vous affichez un sublime sourire !

Sauf que lorsque vous arrivez dans ce centre, c'est chaque fois une nouvelle découverte, une nouvelle extase, vous ouvrez grands vos mirettes ou autres quinquets, sans cesser d'admirer !

 

Pour vous, c'est une aventure ! Soit vous avez un rendez-vous précis chez un spécialiste, un coiffeur, un opticien, un libraire..... ou bien vous devez retrouver des amis Au petit coin fleuri, Au bistrot de la gare, Au Nat, ou vous déjeunez au B 35, au Saladier, Au fond de la cour, chez Claudette..., le choix est si vaste !

 

Mais encore, c'est votre lieu de shopping parfois hebdomadaire ! Et puis, « faire la rue nat », est une véritable promenade de santé ! Lieu de rencontre avec les adeptes, avec ceux que vous n'aviez pas revu depuis trois mois ou trois ans !

 

Le marché ? Là, c'est imparable ! Dans un quartier vous descendez tous au marché quel que soit le jour, si ce n'est à plusieurs reprises sur les cinq jours ouverts, de la semaine !

Vous descendez également au supermarché, surtout ceux qui ont un arrêt de bus à proximité, si vous remontez chargé comme un baudet ! Le drive, si vous êtes juste utilisateur du bus, ce n'est pas pour vous !

Une autre réflexion qui amuse les « gens de la ville, ville ville.... », se fait machinalement lorsqu'un interlocuteur de la ville, vous impose de vous rendre au centre, soit pour compléter un dossier, soit pour faire une demande spécifique ! Et là alors, lorsqu'il vous entend souffler ! » Ah bon, je dois descendre en ville ! Ca les amuse ou les sidère !

Sérieusement ? Le centre est à deux pas !

 

Et oui, mais pour nous, gens du quartier, descendre en ville peut être une expédition, quand on est attaché à son secteur presque familial, son cocon douillet dans lequel on voudrait tout sur place (en dehors des rodéos qui se calment tout de même au printemps et en hiver...(mdr)...) !

 

Parce que notre quartier, en dehors de quelques impairs, est majoritairement calme et en pleine verdure ! Ce qui fait que dès le premier passage d'une moto, on se met à hurler : » c'est quoi se bruit qui nous réveille et nous sort de notre apaisante torpeur.... » ! Tandis qu'en ville, la moto qui pourtant passe à longueur de journée, au milieu du brouhaha ambiant et incessant, vous ne l'entendez même plus !

 

Et, comble de l'extase, nous « en haut », avons le sentiment de respirer plus et mieux !

 

Marie-France Balandras

29 05 2021

P1200201.JPG

 

P1200801.JPG



29/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 367 autres membres