~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

VILLEFRANCHE SUR SAONE : L'humain est-il au rang des préoccupations des futures municipales

        Mardi 24 décembre 2019 : j'ai lu avec attention et intérêt, en tant qu'habitante,  le bilan du maire propulsé en juillet 2017 et qui a sans doute fait de son mieux, quand on reprend un fauteuil ! Je ne me permettrai pas d'émettre des critiques sur cet aspect des choses.

 

    Mon souci d'habitante, et seulement cela,  est le maintien de lien social, le besoin d'encadrement, le besoin en personnel DANS LES QUARTIERS : en QPV l'humain est aussi indispensable que l'obtention d'un nouveau local ! Belleroche ne souhaite pas devenir un quartier dortoir comme Troussier, pourtant refait à neuf, mais sans âme !

 

RENOVATION DE BELLEROCHE : Le projet n'est toujours pas signé avec l'ANRU et cette signature reportée, reportée,  est attendue impatiemment depuis quelques mois, la dernière rencontre technique ayant eu lieu le 22 novembre 2019, nous restons sur notre faim...ce n'est pas le genre de projet grandiose que l'on peut stopper ainsi, malgré des élections prochaines ! Le souci, car il s'agit bien d'un énorme et beau projet soutenu par l'agglo, est de savoir à quel point les moyens humains seront conséquents pour enrichir ce travail gigantesque !

 

   Nous espérons aussi nous, les habitants, que nos élus profiteront de ce projet pour venir enfin nous rencontrer, car ils ont surtout brillé par leur absence durant ce mandat ! Avoir des élus sur les photos de journaux ou des réseaux sociaux, parce qu'ils participent, est une nécessité pour les autochtones...Un élu qui est tellement débordé par les activités de son entreprise, n'a franchement pas le temps pour la commune, et ce ne sont pas les réunions en soirée qui peuvent prouver le contraire ! Un quartier a besoin d'un élu disponible pour se rendre compte sur le terrain de ce qui se passe, et de régler chaque problème, au fur et à mesure, au lieu de laisser la grogne monter en puissance ! Et je vais encore rabâcher que nous avons connu et apprécié longtemps une ancienne méthode !

 

JEUNESSE : Le local jeunesse est exigü et on ne peut le reprocher à personne : nous manquons de locaux c'est un fait... depuis bien trop d'années ! Toutefois, dans le plus grand quartier de la ville, on espère en un nombre important d'éducateurs et de moyens notamment en informatique qui viendront sans doute, dans une prochaine maison ! Et de l'espace, sécurisé ! 90 enfants par semaine pour l'aide aux devoirs, doivent se répartir dans ces lieux, puisque ces cours se déroulent chaque soir de 16 H  30 à 19 H 30 ! Le savez-vous ?

 

VIE DES QUARTIERS : Un poste et demie pour l'accueil du public, alors que 6 000 âmes vivent sur le plateau selon les syndicats et 5 000 selon la police ( ????? il y a dix ans on parlait même de 6 500 habitants à belleroche....????) ! Comme ces personnels doivent aussi réunionner régulièrement, les bureaux sont donc fermés ces jours-là ! Fermés aussi le vendredi après-midi ! Un  poste supplémentaire pour palier également aux remplacements de vacances ou de maladie, ne serait pas du luxe !  Nous sommes dans un quartier pauvre où les besoins en renseignements, en courrier, en aide à la compréhension du lourd système administratif,  sont énormes ! Le responsable : un seul pour l'ensemble des quartiers...alors qu'un poste à temps plein par quartier,  ne serait pas un luxe non plus !

 

DES EDUCATEURS DE RUE en nombre suffisant ! 

* UNE POLICE de proximité même dans un petit local, à la fois pour la médiation et à la prévention...pour que les habitants se sentent en sécurité !

* LE STADE sera t-il une priorité pour la nouvelle équipe de la ville ? Le synthétique est à refaire pour des questions de sécurité, et l'agrandir serait un coût bien entendu,  comme pour tous les stades de la ville ! Mais justement, faciliter son extension pour que des équipes autres que celles du quartier viennent jouer et s'entraîner ne serait-il pas une solution pour ce club considéré comme "communautaire", alors qu'il se doit de refuser chaque année de nombreux enfants par manque d'espace ? Le staf a enrôlé cette année deux "gaulois" : Alain SPEE et Marie-France BALANDRAS, n'est-ce pas un bon début ?

........

 

Je déplore et toujours en tant qu'habitante de la ville, qu'une relation ne soit pas plus étroite entre le SYTRAL et la ville ! Les quartiers sont isolés le dimanche et les jours fériés. Si vous avez un pépin de maladie ou d'accident le samedi, vous allez à pied à l'hôpital le dimanche, est-ce logique ? 

Etre restés sans bus si longtemps du fait d'agressions qui ne sont pas un phénomène nouveau et qui touchent toutes les villes de France, doit s'envisager autant que les plans vigipirate !

Je déplore aussi le manque d'intérêt pour le bureau de poste de Béligny  ! Si on circule dans tous les quartiers, dont Béligny, on se casse le nez également sur le distributeur...vide...et aller à la poste de  Béligny était souvent plus pratique pour d'autres habitants de la ville, en allant faire des courses à la Sauvagère par exemple, puisque là, on a la chance d'avoir des bus !

 

J'espère aussi que personne ne couche dans la rue et que les services de la ville y veillent ! que chacun peut avoir un repas par jour dans la ville, 365 jours par an, et que tous les services de bénévoles de toute nature sont bien listés quelque part, bien en vue, aussi en vue que les manifestations de fêtes auxquelles tout le monde ne peut pas assister !

 

J'espère en une ville humaine,  avec une équipe municipale qui  s'inquiète de l'ensemble de la population et pas que du centre ville !

Marie-France



24/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 360 autres membres