~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

BARACK OBAMA "Une terre promise"

« Yes, we can ! »

Barack Obama « Une terre promise »

 

    Ce slogan, ce cri de joie, je l'ai clamé comme si j'avais été une noire américaine, croisant les doigts avec le pays lorsqu'on apprit que Barack Obama serait bien le 44e président du plus grand pays du monde : les Etats-Unis  !

     Il faudrait être dans ma tête et dans mon cœur pour comprendre à quel point j'ai ressenti cette élection comme un réel bonheur pour ce peuple tellement opprimé par le passé, le présent et sûrement le futur, encore longtemps, hélas ! Je parle du peuple noir, ça va de soi !

     Où qu'il soit, Martin Luther King « I have a dream », a du le chanter encore plus fort, lui qui n'espérait sans doute plus un tel bonheur !

       Cette petite fille de mon quartier de belleroche, qui me fait de loin de grands signes pour me clamer bonjour dès qu'elle me voit, ne sait pas que j'ai envie de l' embrasser ! J'aurai l'air suspecte ! Lorsqu'elle m'a vue pour la première fois sous l'abri bus, je leur ai dit un bonjour joyeux à elle et sa petite frimousse et sa maman ! La petite qui d'un coup s'est exclamée : « tu as vu maman, elle a les ongles bleus » ! J'ai ri : « mais il n'y a rien de méchant madame » ! Depuis, nous nous croisons seulement, mais nous nous sourions toujours ! Elles ont l'air heureux dans la solitude de ce quartier qu'elles découvrent ! Mais j'arrête de jouer l'assistante sociale cela m'a valu de mauvais tours et je dois arrêter de vouloir refaire le monde à moi toute seule, j'ai trente ans de trop !

 

      Pour en revenir au Président, j'étais à Paris avec mon fils qui m'avait mis de côté le badge « Yes we can », comme une évidence ! Il savait bien que je le porterai fièrement, sans que nous n'ayons eu besoin d'évoquer cette élection ! Il était heureux lui aussi, vraiment !

      Lorsque le livre de l'ancien président, durant deux mandats, fut publié le 17 novembre 2020 en France et aux Etats-Unis et je m'étais bien promis de l'acheter !

 

       Il a fallu cette Fête de la Librairie indépendante, à la Librairie des Marais de Villefranche ce 24 avril 2021 ! Je faisais le tour des étagères quand brusquement, il était devant mes yeux ! Seul exemplaire trônant bien en vue ! J'ai pris cet ouvrage, véritable monument littéraire de 840 pages, comme un trésor ! Et ce sentiment de m'être offert un joyau ! Je l'ai juste feuilleté en rentrant ! J'ai vu qu'il y avait quelques photos choisies en noir et blanc et en couleur, en deux fois dans l'ouvrage ! Une sélection de moments précieux pour son auteur !

 

     Ce pavé me prendra du temps ! Je vais le déguster, mettre des marque pages, revenir sur certains passages sans aucun doute, comme si une certaine Amérique entrait chez moi, dans mon intimité, par la grande porte ! Monsieur Obama, ce rêve insensé, vous l'avez réalisé sans doute pour longtemps car les vieux démons reviennent toujours, et s'incrustent plus aisément que les belles choses !

 

     Oui, ce « dream » d'une population qui attend tellement que l'on cesse de vivre en noir et blanc partout dans le monde, restera un rêve tant que l'homme qui selon la formule « est un loup pour l'homme » subsitera tant que le monde sera monde, avec des humains qui ont dressé des murs ou des goufres d'incompréhension entre eux! Tant que l'humain préférera regarder celui qui n'est pas comme lui (un gros con), non pas comme son semblable fait de chair et de sang, mais comme « un noir », « un blanc », « un arabe », un « rouge », un « jaune »....et j'en passe ! Tant que l'homme ne réussira pas à se convaincre que ce ne serait qu'en s'alliant que le monde aurait une chance de devenir meilleur, pour le bien de l'humanité toute entière.

     Barack Obama.jpg
Alors Monsieur Obama, ce rêve, ce dream fabuleux que vous avez apporté à l'humanité, restera, comme pour tous ceux qui ont laissé leur vie pour créer ce monde meilleur, le plus beau des rêves réalisés dans ce monde ! Mais quel beau rêve ! Et je vais vous lire, avec un bonheur immense !

 

"Go down, Moses, Way down in egypt land, Tell all, pharaoes, to let my people go !!!!!!"

sublime titre de Louis Amstrong que j'ai appris dans un cours de Gospel, avec Jean-Jacques Margueritat à Villefranche !

 

Marie-France Balandras 25 04 2021



25/04/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 367 autres membres