~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

Journal du confinement : 10 mai 2020 : 55° et dernier jour : déconfinement en période d'essai

Journal du confinement : 10 mai 2020 - 55° et dernier jour !

Déconfinement en période d'essai !

 

 

Quand on pense que des insensés ont cru bon accompagner leur défunt dans sa dernière demeure dans un village de 500 habitants, au mépris des règles, et pour le coup, se retrouvent testés positifs, mettent ainsi un secteur en péril ! Franchement, il ne faut pas avoir de jugeotte ! Bien entendu que ce n'est pas facile, ça n'a jamais été facile pour personne jusque là, mais tout de même ! C'est nous tous qui paieront les pots cassés, pour une poignée d'incrédules !

 

Tenez-vous réellement à rester enfermés durant des mois ? Je pense que 99,99 % d'entre vous ne le souhaitent pas ! Si vous faites partie des 0,01, c'est désespérant !

 

Jusqu'au 2 juin, nous sommes des déconfinés en période d'essai ! Gare à nous si nous faisons basculer les prévisions et je le dis très sérieusement ! Ce serait insensé d'avoir fait tout ce chemin pour rien !

 

Il y a eu assez de malades, surtout âgés, et de morts, surtout âgés, mais quand même ! Le virus est contagieux et il ne faut pas l'oublier si on veut espérer reprendre un jour une vie normale !

 

Nous avons payé et payerons encore, en ne pouvant rester près de nos personnes âgées et parions pour l'avenir, que ceux qui ont leur propre maison, avec de l'espace, garderons désormais leur parent âgé chez eux dans un studio avec accompagnants pour ne pas se perturber la vie, mais à domicile ! La vie vient de nous apporter une cruelle leçon : celle de l'entraide familiale  !

 

Quand à ceux qui ont leur propre maison, laissez les vivre chez eux, tant qu'ils ne sont pas grabataires ou gravemement malades, avec des accompagnants jour et nuit ce qui au final ne vous coûtera pas plus cher, mais chez eux !

 

Ils mourront un jour de toute façon, ne vous inquiétez pas, mais dans la dignité, dans leur cadre de vie, heureux et pas désespérés, en pouvant boire leur café à 6 heures du matin, ou une soupe à 20 heures ! Et nous ne serons pas contraints de les voir pleurer par chaînes télé interposées !

 

J'espère que tous vos aînés ont pensé à avoir faire notifier leurs directives anticipées et choisi la personne de confiance qui parlera pour eux : pas d'acharnement thérapeutique, fin de vie à la maison, ou choix personnel de l'Ehpad s'il le faut impérativement et uniquement s'il n'y a plus aucun espoir ! Faites-le tant que vous avez toute votre tête dès 60 ans même, avec des exemplaires à votre médecin, à chacun de vos enfants, à un ou une amie !

Aucun de nous ne sait de quoi demain est fait, vous en avez eu la preuve !

 

Ma note d'humour : ma mère de 93 ans vivant avec moi depuis 4 ans !

 

Mon grand-père et ma grand-mère

Ont l'habitude de coucher nus,

A l'Ehpad leur infirmière,

Horrifiée, n'a pas voulu !

 

Sur France 5 hier samedi, dans C politique, le magazine proposait « Le film d'une crise hors norme », preuves à l'appui, de toutes les cacophonies et autres incohérences de ce confinement ! Edifiant forcément !

Extraits de films et photos choc, dont à l'Ehpad, mais aussi le départ massif des habitants en gare de Milan le 8 mars...nos sourires..sachant que le même film se déroulait cette fois à Montparnasse le 17 mars suivant...

L'histoire des masques inutiles au début, on voulait faire peur, alors que la grippe tue chaque année 15 000 personnes, les continuelles contradictions des médecins et gouvernants, les audiences des JT de + de 50 %, les chaînes infos consacrant 75 % de leur temps uniquement au virus, qu'après une première semaine rigolotte, on soit passés de la colère, l'angoisse, la lassitude et la déprime !

Se laver les mains est devenu sport national ; On s'est mis à coudre les fameux masques, désormais objets de nos tourments, qu'il faut laver, lessiver, désinfecter, puis jeter, mais qui protègent sans protéger réellement !

Faute de mieux on applaudit chaque soir aux fenêtres, le personnel soignant mais en pensant aussi à tous ceux qui ont travaillé durant cette période, faute de choix !

Nous avons découvert que le docteur Didier Pittet a été l'inventeur du gel hydroalcoolique et a refusé d'être breveté ..et n'est par conséquent ne deviendra pas multi millionnaire !

Que le virologue Christian Drosten est désormais un héros national en Allemagne, mettant ses compétences au service de la gestion du Covid 19 ! Tandis qu'en France, l'international Professeur Didier Raoult microbioligiste est devenu héros pour les uns, charlatan pour les autres (on ne fait décidemment jamais rien comme tout le monde) , parce qu'il aurait mis son égo en avant !!! Jalousie quand tu nous tiens !

 

Je m'voyais déjà en haut de l'affiche

En dix fois plus grand que n'importe qui, mon nom s'étalait,

Je m'savais déjà, jalousé, j'men fiche,

Quand j'ai proposé un traitement pas cher on m'la refusé !

 

J'ai tout essayé pourtant,

Pour leur faire comprendre, qu'à défaut de rien

On pouvait tester c'qu'on a sous la main,

Mais dans not' pays, nul n'y est prophète,

Si la Bonne Mère me fait un clin d'oeil, je suis à la fête !

 

Marie-France Balandras

 

P1160555
N D de la garde depuis un banc sur le vieux port 8 03 2014

 

 

 

 

 

 

 

 



10/05/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 362 autres membres