~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

Le portage des repas se fait chaque jour avec des bénévoles de 60 à 80 ans

Une vingtaine de bénévoles sont présents  toute l’année, du lundi matin au samedi matin inclus,  pour le portage des repas à leurs aînés.

Ils sont fidèles souvent  depuis plus de dix ans, à être dès 8 h sur le pont,  pour prendre les plateaux et porter les repas aux clients de la Résidence Dubure, dans tous les quartiers de la ville et Cavil, pour midi dernier délai.

        Pour André Longère qui parcoure  le centre ville le jeudi et parfois le samedi, c’est presque un sacerdoce : « Le lien avec les clients de longue date est exceptionnel et notre visite est bien souvent la seule de la journée. Des liens d’amitié se créent ; nous rendons aussi de petits services, une lettre à poster par exemple. S’il y a un souci, nous prévenons  immédiatement la résidence, afin qu’elle contacte un voisin ou un parent, comme ce fut le cas pour une cliente tombée au sol qui n’ouvrait pas sa porte. Nous représentons un lien social inégalable. » Francis et Thérèse, ont choisi en couple cette fonction depuis un an et demie : « Nous tournons le vendredi sur Béligny et trouvons les personnes âgées accueillantes et sympathiques. Nous regrettons seulement parfois de ne pas avoir davantage de temps pour discuter, car nous livrons chacun entre 50 et 65 repas dans la matinée. » Odette s’est engagée cette année et œuvre le lundi, et  Yves tout jeune retraité,  s’est enrôlé  pour le mardi depuis trois semaines du fait de la présence de sa belle-mère à la résidence.

         Pour Jean-Claude, c’est la 6e année, et il effectue les tournées du mardi, mercredi, vendredi sur Belleroche.   A 66 ans, il fait partie des benjamins, mais il ne faut pas excéder plus de trois tournées  par semaine, dans cette activité également très physique, surtout dans les immeubles de 4 étages sans ascenseurs ou quand ceux de 8 étages sont en panne !

          Alice, une des plus anciennes, a onze ans de service :  « Je fais plutôt les remplacements, puisqu’au fil des années, je connais toutes les tournées. Je commence cependant à ressentir la fatigue. » Raymond exerce depuis neuf ans sur Belleroche avec le même enthousiasme : « Nous sommes certes des fidèles, mais il faut une relève, car certaines journées sont plus chargées, notamment les mardis, mercredi s et vendredis et au fil des ans, nous avons-nous-mêmes des soucis de santé qui ralentissent notre action . »

          Ces bénévoles du quotidien sont unanimes, la solitude est ressentie  chez une majorité de clients et le contact proposé par cette noble tâche,  est indispensable.

 

 

Un des doyens du portage des repas ! 80 ans !

 

 

 

Au centre, André Longère également président de SOURIRE D'AUTOMNE, porte les repas depuis plus de 10 ans !

 

 

 

Parmi les bénévoles du portage des repas....



22/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 349 autres membres