CALADINFO

CALADINFO

LES EPOUX LAGET : une lune de miel qui dure depuis 60 ans

Dans le quartier du vieux belleroche, les époux Laget sont des gens discrets, entourés de bons voisins disent-ils ! Toutefois, Simon a souhaité renouveler leurs voeux à la mairie de Villefranche, et c'est Daniel Banck assisté de Didier Barry, qui les a re-mariés symboliquement. Un beau discours de Daniel qui leur a relu les articles du code civil de l'époque où l'on considérait encore le Chef de famille tout puissant : heureusement que les temps changent, mais cela a bien fait rire l'assistance !

 

 

La belle histoire du couple, car il s'agit bien d'une belle histoire d'amour,  a débuté au Moulin Bleu un soir de Saint-Sylvestre 1954, dans la région bordelaise d'où sont natifs les tourtereaux. Elle est entrée ! Lui fut subjuguée, elle, amusée. Aucun des deux n'a oublié le début de leur idylle que Simon aime à conter, depuis le recoin de la salle de bal à la lumière tamisée, baptisé le « garde-manger », qui permettait de draguer tranquillement, au pari lancé avec les copines : « s'il embrasse aussi mal qu'il danse, notre histoire ne va pas durer » ! Pari perdu, puisqu'ils ne se sont plus quittés, sauf au moment du départ pour le service militaire à Casablanca. Obtenant une permission pour se marier le 8 septembre 1956, repartant pour le Maroc le cœur gros, Simon laisse toutefois un souvenir à sa belle, puisque Francis naîtra quelques mois plus tard en 1957. Grâce à cette naissance, Simon sera muté à la base aérienne de Bordeaux Mérignac. Puis Patrick naîtra en 1961. Simon reprend son emploi de souffleur de verre à la Verrerie Domecq de Bordeaux jusqu'en 1969, année de naissance de leur fille Aline. C'est en 1970 que le couple vient en vacances à Villefranche chez la sœur de Marie-Marcelle qui les convainc de rester. Simon fait un essai aux Chantiers du Beaujolais et toute la famille emménage en Calade. Marie-Marcelle entre alors aux usines Bonnet. Simon la suit et ils y resteront tous deux jusqu'à leur retraite en 1990. Impliqué dans la vie locale, Simon devient pompier volontaire durant deux décennies. La famille s'est agrandie avec à ce jour 8 petits-enfants, 6 arrière petits-enfants ! 60 ans plus tard, ils ont souhaité renouveler leurs vœux, non sans émotion, une belle idée de Simon et une belle preuve d'amour éternel, prouvant qu'il sait toujours entourer sa chère épouse, malgré la maladie de celle-ci !

 

En grand secret, car Simon pensait qu'on l'avait oublié, les sapeurs-pompiers de Villefranche avaient prévu de venir faire une haie d'honneur à la sortie de la mairie !

 


lagbet avec les pompiers.jpg

60 ans de mariage Laget.jpg

 



27/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 325 autres membres