CALADINFO

CALADINFO

De KANDI au BENIN, KALARACH en MOLDAVIE, la municipalité caladoise peut être fière !

Vous lirez dans le Progrès de ce mercredi 14 décembre 2016, mon très long article sur KANDI au Bénin, ville dans laquelle la municipalité caladoise s'implique depuis 15 ans et qui, comme en Moldavie, permet d'aider les populations à installer l'eau courante dans des villes ou villages plus isolés, qui n'ont pas toujours le savoir-faire pour vivre décemment !

 

Certains diront qu'il y a bien assez à faire chez nous, mais s'impliquer ailleurs demande de la part de tous ces bénévoles qui s'investissent corps et âmes, un sacré cran ! Ailleurs où, aller à l'école, voir l'eau jaillir, boire enfin de l'eau potable, avoir une école en dur, des toilettes dans l'école, pouvoir obtenir une route goudronnée, un outil, des soins... sont des miracles quotidiens.

 

La municipalité caladoise s'implique depuis des années pour ces villes d'ailleurs physiquement et financièrement, afin que ceux qui n'ont pas les mêmes chances d'aller à l'école ou de boire de l'eau potable à une fontaine ou au lavabo d'une classe, ne soient pas laissés pour compte. La solidarité dépasse les frontières et c'est tant mieux ! Se rendre sur place permet aussi de relativiser son quotidien, comme l'ont réalisé les jeunes des quartiers partis pour le Bénin ou pour Kalarach.... Ailleurs ou l'herbe est encore moins verte....

 

Parrainer un enfant pour qu'il soit scolarisé pour une somme annuelle modique de 30 euros ne change pas notre mode de vie, mais améliore celle de celui ou de celle qui là-bas, en profite ! Les adhérents qui se rendent sur place voir ce qu'il manque, ce qu'ils peuvent apporter en matériel ou en logistique, utilisant leurs propres deniers, prenant beaucoup de temps à organiser ces séjours, rapportant des produits confectionnés sur place pour faire découvrir les talents béninois ou moldaves.. sont des héros !

 

Alors, j'ai eu un plaisir immense à mettre en valeur ce jour, tous ces hommes et ces femmes impliqués non dans le tout ludique, mais aussi dans ce qui apporte du baume au cœur ! Sécurité hospitalière composée d'infirmières et de médecins urgentistes de l'hôpital, alors qu'on se plaint sans cesse du service des urgences ! Ces mêmes personnels partent une ou deux fois par an selon les années, affronter les pistes chaotiques des villages éloignés fortement les uns des autres, former sur place ceux qui pourront prendre le relais, à l'issue de périples épuisants permettant d'opérer sur place de la cataracte ou d'apporter des soins des yeux, avec l'aide d'un commerçant de la ville l'opticien Janaud... pendant leurs congés payés, c'est pas de la solidarité ? Tout comme en Moldavie avoir réussi à convaincre des chefs d'entreprise du beaujolais à aller aider à l'installation de l'eau dans les écoles par exemple !

 

Alors oui, la municipalité peut être fière de ce qu'elle apporte à ces deux communes et de l'investissement de ses habitants ! Lorsque vous viendrez dans les chalets de Noël installés place des arts, regardez attentivement ce qui se vend, tout ce qu'ont rapporté les adhérents bénévoles, de leurs voyages d'ailleurs ! Admirez l'énergie déployée pour la quinzaine du Bénin au printemps ! Songez à l'énergie de ceux qui donnent une autre image de notre ville !

 

thumb_118_city_big.jpeg
photo DR



14/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 324 autres membres