~~ CALADINFO ~~

~~   CALADINFO  ~~

Qu'est-ce que Dieu pense des humains ?

A mon sens, pas du bien, sauf que nous sommes tenus de nous en référer aux curés, aux imams aux rabbins ....

 

Si dans le monde entier, les religions n'ayant pas de nationalité -  heureusement car on est suffisamment dans le pétrin sans cela -  il existe trois religions monothéistes...puis des dérivés multiples ! Hélas les guerres ou les  gue-guerres existeront probablement jusqu'à la fin des temps, compte-tenu de la folie humaine !

 

La religion : l'opium du peuple : Karl Marx !

 

Si on évoque surtout la religion musulmane puisque certains commettent des atrocités, soi-disant au nom d'Allah, alors qu'ils ne doivent pas souvent lire le Coran, leurs motivations ne sont pas évidentes pour en arriver à de tels excès, et Dieu a bon dos !

 

Différemment, les catholiques ont, quand ils sont tout aussi intolérants, des préjugés bien ancrés sur l'avortement, le mariage pour tous, le divorce, etc...

 

Les juifs d' Israël, sont loin de prêcher l'amour avec leurs atrocités envers les musulmans en Palestine par exemple !

 

Plus proches de nous, l'Irlande ! Le divorce autorisé, sous condition,  depuis 1995 ! Ca laisse songeur, non ?

" ...Le phénomène s’observe encore de nos jours, et se localise plus précisément en Irlande du Nord, territoire sous ingérence britannique, où de nombreuses tensions sont encore d’actualité.

C’est dans des villes comme Belfast ou Derry, que certains quartiers catholiques et protestants s’affrontent encore aujourd’hui, au nom de la religion, mais également au nom d’autres questions comme celles de la situation problématique de l’Irlande du Nord, aujourd’hui détachée de la République d’Irlande.

LA RELIGION CATHOLIQUE, AU CŒUR DU QUOTIDIEN IRLANDAIS

En Irlande, la religion a profondément influé sur la vie irlandaise, ses mœurs, et son quotidien. A commencer par sa politique familiale, parfois sévèrement jugée par ses pays voisins. Ainsi, l’Irlande s’avère en faveur d’une politique très stricte en ce qui concerne l’avortement, considérant l’interruption de grossesse comme un pêché pouvant être sanctionné par la loi irlandaise.

Le divorce quand à lui, n’a été autorisé que depuis 1995, et n’est autorisé qu’après plus de 4 ans de séparation, et si le couple parvient à prouver qu’il leur est impossible d’aboutir à une réconciliation.

Concernant la pratique de la religion en général, les irlandais ont pour habitude d’assister à la messe du dimanche chaque semaine dans des églises ou paroisses locales. Ces derniers sont souvent très proches de leur prêtre, et en profitent pour y faire baptiser leurs enfants, les faire communier…etc. Les irlandais célèbrent même la Saint Patrick chaque 17 mars, jour de fête nationale, pour commémorer l’évangélisation de l’Irlande au Vème siècle."

 

 

Tout ceci pour dire, en raccourci ça va de soi, à quel point la folie des hommes peut être meurtrière et que la religion ne sert que de prétexte à la noirceur de l'âme humaine qui ne se souvient plus de la base de la foi  : "aime ton prochain comme toi-même" ou encore "aimons-nous les uns les autres" ....et que l'ancien testament est commun aux trois religions...et qu'Abraham - dont nous sommes TOUS les descendants -  doit se retourner dans sa tombe !

 

En vertu du "savoir vivre ensemble", je continuerai donc, contre vents et marées, de souhaiter une "bonne fête", aux habitants de mon quartier et à mes amis de toutes religions, quand ce sera le moment.......les religions étant internationales et chacun pensant ce qu'il veut !

 

Marie-France Balandras 01 08 2020

 

 



01/08/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 359 autres membres