CALADINFO

CALADINFO

0210- LE PAYS BEAUJOLAIS : Limas, Pommiers, Gleizé, St Georges, Fleurie...en sous catégories


LIMAS A SAVOURER AVEC LES YEUX

On ne peut ignorer Limas, en raison, entre autres, de son péage, évoqué lors de chaque vacances scolaires, lieu de passage obligatoire sur la ligne Paris/Marseille. Terres maraîchères proches de la Saône, vignes sur les coteaux, entre les ZAC à la fois des commerces et des services administratifs, un centre de formation d'apprentis, l'usine Bayer Cropscience (le plus gros employeur de la commune) encore installée pour le moment. Limas, traversée par le chemin de fer qui eut autrefois ses villas pour le personnel au Pont Rouge... Limas étirée entre Saône et coteaux avec au centre la fameuse Nationale 7, est encore parsemée de PME qui ont pris la place d'entreprises plus importantes comme le furent les Chantiers du Beaujolais.

 

Mes enfants m'ont offert des bâtons de marche pour la fête des mères, et lorsqu'on habite Villefranche, en limitrophe, quoi de plus simple, de plus agréable, que de se diriger vers Limas. La cité caladoise dans laquelle je réside en 2019, fut autrefois, un quartier de Limas et les logements sociaux jouxtant la calade, font désormais partie de ce quartier de belleroche prioritairement de Villefranche. On les appelle les QPV quartiers prioritaires de la ville !

 

Marcher est un exercice certes physique, mais aussi pour mon âme de poète, une manière de conserver chaque lieu, en les mémorisant par le biais de photos, un de mes exercices favoris.

 

MARIE FRANCE BALANDRAS 2019

Limas mairie 1.jpg

 

 

DIRECTION BUISANTE

 

 

En ce samedi de fin juin 2019, j'opte pour le Chemin du Bayard, le bourg de Limas, montée de la colline (rue de la Corniche puis rue Claudius Lamarche) pour rejoindre la montée de Buisante juste avant le bourg de Pommiers et redescendre par le petit sentier...avec retour sur Limas : deux heures, sans trop se presser, et en admirant le panorama..

 

J'aurai ainsi pris deux direction pour me rendre à Buisante et rejoindre je ne sais trop à quel endroit, le moment où Limas et Pommiers se tutoient, très vite après la fameuse Madone et sa chapelle historique. 

 

Un petit air frais très bénéfique même s'il est encore tôt, permet aux senteurs de se dévoiler : les tilleuls sont au rang des plus embaumants ! 

 

Les massifs de ces deux communes particulièrement fleuries, embellissent de jour en jour, malgré la chaleur, autant dire qu'ils ont été parfaitement sélectionnés !

 

Si un beau massif de lavande précède le panneau de fin de Limas, en tant que village fleuri, les massifs abondent. 

 

massif montee de limas 29 06 2019.jpg

 

Il est bon de partir tôt le matin, tout est paisible en ce dimanche ! Si l'on excède les quelques fadas ignorant les limitations de vitesse et ne pouvant s'empêcher de descendre la colline Limas/Pommiers, ventre à terre, freinant brutalement à l'entrée de Limas, devant le smiley rouge de colère du panneau affichant le 70 à l'heure des chauffards censés entrer en zone 30 !

 

Sur le parcours, on croise les coureurs qui s'entraînent pour le prochain Marathon international du beaujolais de novembre devenu historique avec l'arrivée du beaujolais nouveau, dans la montée, puis au retour dans la descente, ainsi que les cyclistes toujours infatigables. Chacun de héler d'un bonjour joyeux !

 

Quelle est belle cette colline sous le bleu du ciel, avec ses villas fièrement dressées , extasiées de leur vue imprenable sur la Saône. Les coquelicots bombent le torse le long de la route et dans les rares parcelles de champs, signe de bonne santé de cette presque campagne encore préservée , tout comme ces herbes sauvages que l'on retrouve encore un peu, sur de rares terrains pas encore construits !

 

Juste avant la mairie, le jardin protégé, fenaison tardive...à Limas on préserve la nature !

Limas jardin entrée avenue de la libération.jpg

 

 

 

CHEMIN DU MARTELET

 

CONTOUR un autre jour en partant de la rue du collège, en longeant la nationale direction Anse, après la caserne des Pompiers, mais en remontant de suite par le chemin du Martelet.

 

LIMAS, c'est ce Pont-Rouge, tout petit pont sur la gauche, où mes parents sont arrivés en venant d'Anse, avant de descendre au Peloux puis de finir une grande partie de leur seconde vie, 1 chemin du Martelet ! Cette adresse a son importance, puisqu'on a conservé l'entrée de la cour, en 2019, toujours magnifique !

 

Rue de la Barre, en haut du chemin du Martelet, j'étais ravie de constater que le château était rénové en partie, que le portail de bois résistait encore un peu au temps, même si un panneau présage de changements à venir ! La tour superbe donne sur la rue et a été rénovée...le chemin de Bellevue, je l'ai pris il y a quelques jours, mais j'admire ces maisons anciennes de pierres dorées...

chateau limas rue de la barre.jpg

Au bout de la rue de la barre on arrive sur l'avenue de la libération, la mairie, et le bourg, l'église en redescendant. Derrière la mairie, la rue du lavoir a été totalement refaite ! Il y a 45 ans au moins, il y a avait la boulangerie épicerie, qui a déménagé sur l'emplacement des commerces du bourg, bien plus visibles.

des massifs tout autour de la mairie Limas.jpg

 

devant et autour de la mairie de Limas des massifs magnifiques.jpg

eglise de Limas.jpg

arriere de l glise de Limas.jpg

     Superbe résidence Colette, entrée ou sortie du bourg de la commune : une splendeur et un décor paysager superbe ! Le modernisme est inévitable mais bien pensé, il colle totalement à l'environnement.

     La résidence Colette est certes très moderne mais superbe, magnifiquement entretenue, en arrière plan l'immense bâtisse de pierre dorée embellie par des feuillages. Elle fait face à la fontaine du Clos du même nom, autre hommage à Colette qui eut la bonne idée de s'arrêter ici  et d'apprécier la commune.

autre vue sur la résidence Colette et le ciel nuageux a son charme.jpg

 

Limas magnifique la résidence Colette juste à l'entrée du bourg.jpg

En partant par la rue du Forest, le collège Maurice Utrillo largement arboré, se dresse fièrement effleurant la rue de belleroche.

On y accède également si on a pris, après la rue du Bayard, le chemin du Loup et que l'on remonte ensuite par la rue de belleroche, parcours d'une demi-heure pour cette boucle.

 

Ce chemin du Loup a été savamment entretenu au fil des ans, se transformant presque en avenue. Cette route magnifique est bordé de belles villas sur la gauche, et sur la droite, on débute par un terrain de pétanque. Puis on suit ce trottoir avec un espace vélo, un espace piéton, très large, pour arriver d'abord à l'arrière du stade communal Jean Thévenet. La vue se projette sur le beaujolais, au fil des pas, embaumée elle aussi par quelques tilleuls en abandance sur le village, une rue paisible bien que passagère puisqu'elle conduit à la route de Tarare et au bas de la commune de Gleizé, ainsi qu'àu bas de la rue de belleroche.

 

A l'angle de la rue de belleroche et du chemin du Loup, la médiathèque départementale de prêt est curieusement à l'adresse du Chabert, qui remonte par la rue du Chabert, sur le centre de Limas.

collège Limas Maurice Utrillo des arbres bons pour la planète et des couleurs bon pour le regard.jpg

imposant le collège Maurice Utrillo sur Limas on y entre par la rue de belleroche.jpg

le chemin du loup arrive au croisement villefranche gleizé sous le collège de Limas vue imprenable.jpg

Chemin de la Creuze après le groupe scolaire de Limas, direction Pommiers

autre vue derrière l'école en poursuivant le chemin.jpg

 

chemin du vieux cep limas le cyprès.jpg

Quand vous montez la rue de la corniche, à votre gauche, un parking Le vieux Cep rejoint la rue de la corniche d'un côté, la rue de la barre de l'autre, il faut en admirer les massif, ici le cyprès majestueux...et en haut, un banc pour admirer le panorama

 

Limas montée à pic direction Buisante.jpg

Montée à pic

colline de limas les petits chemins conduisent aux propriétés ou ..sur la RN....jpg

Les petits chemins le long de la route de la corniche

Limas 3 par moments un lacet de la Saône se détache.jpg

La saône détache ses lacets pour donner de petites rigoles

Limas entrée du petit chemin de Bellevue qui grimpe jusqu'à la rue de la corniche depuis la rue de la barre.jpg

Depuis la rue de la barre, le chemin de bellevue rejoint la rue de la corniche, une partie n'est pas goudronnée, et donne un sentiment de chemin buissonnier...

Limas on arrive en bas du chemin du loup.jpg

en bas du chemin du loup plusieurs options

Limas placette devant la maison des associations.jpg

bourg de Limas placette devant la maison des associations et des bancs pour profiter de la saison

Limas rue du lavoir.jpg

Dans le bourg derrière la mairie, la rue du lavoir fut autrefois une rue importante, avec une épicerie-boulangerie dans les années 70 ! 

 

Limas vue saone et autoroute.jpg

En rergardant de plus près on aperçoit le fameux péage de Limas évoqué chaque année lors des vacances scolaires..où on bouchonne dur dur !

 

chemin de la creuse 2 avec herbes sauvages.jpg

Autre vue chemin de la creuze derrière l'école primaire et toujours une vue magnifique imprenable !

 

conscrits 2018 club paquerette Limas.jpg

Limas c'est aussi le club des aînés dirigé pr Pâquerette Grevoz, dans cette magnifique maison des associations, dans laquelle on se réunit deux fois par semaine, mais lors de toutes grandes occasions : conscrits, Noël, repas atypiques !

 

limas song notre dame de paris 1 fevrier 2019.jpg

LIMAS'SONG UNE CHORALE QUI FAIT REVER CHAQUE ANNEE AVEC SON CONCERT, en 2019 Notre-Dame de Paris, la barre était très haute, pari réussi !!!

 

marché de limas.jpg

Le marché sur la place attire aussi les gens de passage

 

le petit chemin conduit à limas.jpg

Quand vous arrivez à la Madone de Buisante sur Pommiers, le petit chemin en face est sur Limas et rejoint le bourg : le descendre est plus doux que le monter, j'ai testé les deux !

 

entrée chemin des charretiers depuis l'avenue général de gaulle une cote qui dure qui dure Limas.jpgEntrée chemin des charretiers depuis l'avenue Charles de Gaulle, près du bourg sur la droite ! beau chemin bien entretenu et sacrée grimpette !

 

Limas 17.jpg

C'est un peu le vrac, dans mes photos, ici montée de la corniche, vous êtes protégé des automobilistes  pour monter à pied et c'est bien agréable

 

limas 20.jpg

Incontestablement village fleuri

 

Limas massif parking du Vieux cep.jpg

Devant le parking du vieux cep, deux magnifiques massifs entrée et sortie du chemin

 

placette boite à livres à droite de la mairie Limas et deux bancs bien à l'abri.jpg

Au bourg à droite de la mairie, une placette avec boite à livres dans un cadre magnifique

 

Je me réserve le droit de rajouter des photos, car mon tri n'est pas terminé, et à chaque marche, j'ai un nouveau coup de coeur ! Alors à bientôt  et bonne dégustation !

 

 


05/09/2019
0 Poster un commentaire

BELLEROCHE/LIMAS/BUISANTE

Samedi 29 juin 2019, Chemin du Bayard, bourg de Limas, montée de la colline pour rejoindre, juste avant le bourg de Limas, la montée de Buisante et redescendre par le petit sentier...et retour sur le bourg : deux heures, sans trop se presser, et en admirant le panorama..

J'aurai ainsi pris deux direction pour me rendre à Buisante et rejoindre je ne sais trop à quel endroit, le moment où Limas et Pommiers se tutoient. 

Un petit air frais très bénéfique même s'il est encore tôt, permet aux senteurs de se dévoiler : un beau tilleul ! 

Juste avant, les massifs embellissent de jour en jour, malgré la chaleur, autant dire qu'ils ont été parfaitement sélectionnés !

 

massif montee de limas 29 06 2019.jpg

 

tilleul montee de Limas.jpg

 

 

descente de buisante chateau de saint fonds de gleizé.jpg

 

en contrebas on aperçoit le Château de Saint-Fonds commune de Gleizé

 

Les ceps en descendant de Buisante !.jpg

Magnifiques ceps de vigne, tout le long depuis la Montée de Buisante et en redescendant, comme ici, déjà sur Limas

 

panneau montée de buisante juste après ce sera l'allée des tilleuls.jpg

basse cour.jpg

Petit coin basse-cour

 

 


29/06/2019
0 Poster un commentaire

DE LIMAS A LA MONTEE DE BUISANTE A POMMIERS

Finalement en cette journée annoncée caniculaire du 29 juin 2019, partir à 6 h 45 était une bonne idée, tout comme grimper la colline par la route principale, avant de prendre la montée de Buisante. Ce trajet  permet de "bâtonner" avec un dénivelé pas trop difficile, et un aller-retour depuis belleroche en redescendant par Limas, en deux petites heures.

Le coq du quartier qui n'a jamais d'extinction de voix mais s'époumonne comme s'il avouait ses crimes sous la torture, terminait son long plaidoyer à décharge, au moment de mon départ. 

Quand on marche,  l'idéal est aussi de prendre le temps de découvrir, c'est pourquoi je décompte ces minutes de pause durant lesquelles je m'en  met plein les yeux, le fin du fin étant pour ma part, le safari photos !

J'ignorais que de suite après la magnifique Madone et sa chapelle, avec un panorama comme on en trouve dans le beaujolais à Brouilly, à Chiroubles...entre autres, à couper le souffle, on arrive sur la commune de Limas ! En définitive, je m'aperçois qu'ayant pris la belle grimpette à pic depuis le village, après l'allée des tilleuls que je dois encore longer, j'étais à deux enjambées de la célèbre colline de Buisante !

Saison des foins oblige, je respire aussi à pleins poumons, tant les tilleuls que ces foins fraîchement coupés si chers à mes souvenirs d' enfance ! Evidemment on n'emplit plus des chars tirés par des boeufs, et on ne ramasse plus au rateau, les restes d'herbe sèche jusqu'au sang de la terre, pour ne pas en perdre une miette, comme on le faisait dans le Gévaudan, où le foin représentait  l'or des paysans, tant les hivers étaient longs et rudes et qu'il fallait bien nourrir les bêtes ! A 1 200 mètres d'altitude, rien ne poussait en dehors du blé et de l'herbe à fourrage, les vaches nourrissant des familles entières de bien plus de dix enfants à cette époque !

Comble de bonheur, pas une voiture ne circule un samedi matin sur cette montée de Buisante ! La route s'offre toute à moi !

 

Madone.jpg

 

 

 

panneau madone.jpg

montée de buisante 3 curieux très beau portail.jpg

Curieux ce très beau portail...une propriété en dessous sans doute, mais fort loin, tout près de la Madone

Pommiers montée de buisante juin 2019 1.jpg

pommiers montée de buisante 2.jpg

Buisante 6.jpg

autour de la chapelle, évidemment un entretien paysager au top !

Buisante 7 autre face autour de la chapelle.jpg

La Madone sur plusieurs côtés.jpg

La Madone prise de toutes faces, sous le ciel bleu, encore plus belle !

On arrive à la Madone.jpg

Arrivée à la Madone panorma à 360 degrés bien entendu !

en bas vue sur belleroche et la ville de Villefranche.jpg

le petit chemin conduit à limas.jpg

 


29/06/2019
0 Poster un commentaire

LIMAS AUX HEURES ESTIVALES DE 2019

Mon sommaire comprend aussi des communes dans lesquelles mes souvenirs sont vivaces, comme ces herbes sauvages que l'on retrouve encore un peu, sur de rares terrains pas encore construits ! LIMAS, c'est ce Pont-Rouge (que je vais bientôt sillonner) où mes parents sont arrivés en venant d'Anse, avant de descendre au Peloux puis de finir une grande partie de leur seconde vie, 1 chemin du Martelet ! Mes frères, mes enfants, mes neveux, mes oncles tantes et cousins, seraient époustouflés par ce changement ! Un carrefour dans la côte descendant à cette zone du Martelet dans laquelle on trouve des locaux administratifs et des entreprises ! Toutefois, pour le bonheur des yeux, restent des vestiges qui gardent son âme à la commune ! 

Le Pont-Rouge, c'était le petit bois donnant sur la RN 6, les maraîchers du Peloux, et je pense qu'à part Béroujon et Desmaris, les grandes familles ont déserté les terres. C'était aussi les petites maisons jumelées des employés de la SNCF, dont le chef de bande des blousons noirs Pierre VALENCIN, et le choc, en voyant son nom dans les avis de décès tout récemment....

La côte pour aller au bourg du village et mes genoux se souviennent de la cascade que j'ai faite en redescendant cette colline, alors que j'avais emprunté un vélo pour la première fois et ne savais pas où étaient les freins....alors que ma mère m'avait envoyé acheté un paquet de gauloise à mon oncle, son jeune frère Jeannot, qui parait pour l'Algérie, le coeur serré comme toute la famille !

L'église dans laquelle j'assistais aux deux messes dominicales de 8 h et de 10 h, chantant pour la chorale du Père Fournel avec Mademoiselle Métra à l'harmonium ! Le presbytère juste de l'autre côté de la rue où j'allais au catéchisme jusqu'à mes 17 ans !

Limas où nous avons résidé avec mon mari et nos trois premiers enfants, chemin du Martelet, puis au centre... Limas où mon oncle et ma tante Plantin ont vécu avec leurs cinq enfants, dans la même ruelle....

Chein du Martelet, l'entrée est toujours la même au n° 1, magnifique ! Rue de la Barre, j'étais ravie de constater que le château était rénové en partie, que le portail de bois résistait encore un peu au temps, même si un panneau présage de changements à venir ! La tour superbe donne sur la rue et a été rénovée...le chemin de Bellevue, je l'ai pris il y a quelques jours, mais j'admire ces maisons anciennes de pierres dorées...

La résidence Colette est certes très moderne mais superbe, magnifiquement entretenue, en arrière plan l'immense bâtisse de pierre dorée embellie par des feuillages, fait face à la fontaine du Clos du même nom, autre hommage à Colette qui eut la bonne idée de s'arrêter ici  (je l'ai déjà prise en photo)..

Pour les photos, selon le jour, je vois le paysage ou une bâtisse avec un autre regard, suivant aussi la luminosité ou le bleu du ciel...c'est ce qui explique qu'il y ait souvent des rues que je n'ai pas jugé bon de poser les yeux, et tout se retrouve en désordre...Le plaisir de marcher c'est aussi pour moi, me dire que je pars à l'aventure..et qu'elle ne me réservera que de belles surprises.

 

Marie-France ROUX BALANDRAS

26 06 2019

 

IMG_20190626_074512392_HDR.jpg

 

IMG_20190626_074718017_HDR.jpg

 

IMG_20190626_074237487_HDR.jpg

 

 

 

IMG_20190626_075332702_HDR.jpg

 

IMG_20190626_075532347_HDR.jpg

 

IMG_20190626_075554730_HDR.jpg

 

 

IMG_20190626_075928682_HDR.jpg

 

IMG_20190626_073159342_HDR.jpg

 

 les conscrits.jpgFontaine hommage à Colette.jpg

IMG_20190619_090907698_HDR.jpg

 

IMG_20190619_085811667_HDR.jpg

IMG_20190608_075944267.jpg

IMG_20190623_084239446_HDR.jpg

IMG_20190624_074159778_HDR.jpg

IMG_20190624_074127861_HDR.jpg

IMG_20190624_074338769_HDR.jpg


26/06/2019
0 Poster un commentaire

A LIMAS on n'en finit pas de s'extasier

L'écrivain Colette s'extasiait  à Limas qui lui rend hommage depuis plusieurs années avec sa fontaine, dans Le clos de la Fontaine précisemment ! Explorez les rues, les ruelles, lentement, et vous verrez qu'au fil des jours au printemps, la nature déploie tous ses atours. Soyez curieux, feuilletez ces quelques pages de MARS 2019

 

Dans le Clos de La fontaine à droite en montant au bourg, La fontaine symbole du passage de Colette dans la commune

Fontaine hommage à Colette.jpg

 

 

Limas superbe aire de jeux à côté du groupe scolaire.jpgUne belle aire de jeux dans ce parc attenant au groupe scolaire Fernand Gayot

Limas école.jpgEn se rendant à l'école, on admire le coin jardin, tandis que le lapin apprécie d'être admiré

Limas cours arrière groupe scolaire f gayot mars 2019.jpgCour arrière de l'école, en pleine verdure ! depuis l'école on a une vue fabuleuse sur les monts du beaujolais

Limas au dessus du bourg en allant au groupe scolaire vue sur les monts du beaujolais.jpg

Une pente de tous côtés pour mieux s'imprégner du paysage

Limas 25.jpg

Limas 1.jpg
Limas 2.jpg
Limas 3.jpg
IMG_20190607_074412806.jpg
IMG_20190608_075944267.jpg


20/03/2019
0 Poster un commentaire