CALADINFO

CALADINFO

0060- ACTUALITE

ACTUALITE RECUEILLIE EN DIRECT PAR CALADINFO PREMIER BULLETIN D'INFO INTERNET DE LA REGION

mfbalandras@hotmail.fr


VIVRE EN PAIX EN VILLE MALGRE LES INCOMPREHENSIONS SANS FERMER LES YEUX ET SANS ETRE PRIS EN OTAGE

Je me dirige tout droit vers les sables mouvants...selon mon habitude de femme libre !

 

VIVRE EN PAIX EN VILLE, MALGRE LES INCOMPREHENSIONS SANS FERMER LES YEUX ET SANS ETRE PRIS EN OTAGE

 

Je ne prétends aucunement avoir raison, ni avoir la science infuse et ne croyez pas que je ferme les yeux sur tout, naïvement . Je suis seulement une citoyenne qui ai cherché à comprendre les différentes cultures, depuis que je suis revenue habiter en ville. Celle qui écoute, qui pousse aussi ses coups de gueule parce que la langue de bois n'est pas mon truc envers qui que ce soit, mais surtout parce que cela ne nous aide pas et nous entraîne vers des situations dans lesquelles on s'enlise, ce qui est notre cas à Villefranche aujourd'hui ! Ailleurs peut-être, mais je suis ici.

Pour autant se faire comprendre est loin d'être simple, car on risque de froisser sans le vouloir, et on se heurte aussi à ceux qui se sont volontairement enfermés dans leurs idées toutes faites et ne vont pas bouger d'un iota, c'est bien de là que vient le danger !

J'habite un quartier que j'ai choisi, ce n'était pas Béligny ou Troussier, non, je voulais être sur belleroche, le plus grand mais le plus beau quartier de la ville, sur son plateau et dans son ilôt de verdure. Mes parents habitaient Limas et mes copines d'école à Faubert puis au collège technique, étaient en partie de belleroche. Nous sommes au centre du plus grand nombre d'éthnies et de religions !

Aussi on ne contentera jamais tout le monde mais on ne peut pas se laisser imposer un mode de vie, de pensées, d'attitudes, dans des buts pas toujours « très catholiques » selon la formule de notre pays d'origine judéo-chrétienne.

De toutes parts on se froisse dès que l'on dit le mot qui ne convient pas, tant chez les catholiques que chez les musulmans, les deux religions phares de la ville ! Alors des deux côtés il faudra faire des efforts, sachant qu'on a laissé couler les actions depuis toujours et que les habitudes prises font aujourd'hui jurisprudence si je peux m'exprimer ainsi !

Une blague sur les musulmans, fait rire un musulman à condition que ce soit lui qui la raconte, aujourd'hui, mais il y a quarante ans ce n'était pas le cas, vu la montée en puissance du racisme et de l'incompréhension dans les deux « camps » ...si je puis dire ! Que l'on ait laissé les situations s'accroître est pourtant de notre faute, à nous les « gaulois » puisque, croyant que cela nous apporterait la paix sociale, nous avons créé ce bordel monstre qui consiste à se retrouver pris en otage !

Je m'explique ! Pourquoi n'a-t-on pas clamé haut et fort, dans les écoles, dans les associations de parents d'élèves, dans les associations tout court, que vivre en France imposait de partager les valeurs de la République et de la laïcité ! Et pourquoi voudrait-on tout à coup, aujourd'hui, clamer « qu'ils les connaissent bien » ! Les gaulois eux-mêmes ne les connaissent pas ! C'est pourquoi, afin de faire tomber cette incompréhension et revenir à des bases saines, je commence par faire moi-même, la démarche consistant à prendre des cours, et ce, continuellement ces dernières années ! Les choses évoluant, on ne sait plus ce qui est ou pas de l'ordre de la loi, ou de la tolérance, ou du culturellement admissible ! Mais c'est à nous d'inculquer ces valeurs, à nous les fautifs de ne pas l'avoir fait !

 

HALLAL ET ALCOOL

 

Vivre en quartier n'est pas une fatalité, et dans la culture de mon pays, nous sommes de bons gaulois franchouillards qui aimons la bonne chère et les bons vins ! Lorsque j'ai organisé en 2007 je ne sais plus, le premier salon du livre jeunesse à la maison de quartier, jeunesse ou pas, il y avait des adultes ! Dans mon buffet, il y a eu aussi de l'alcool parce que je considère qu'en tant qu'organisatrice, je le fais en toute légalité, en ayant déposé ma déclaration à la sécurité urbaine, il était offert et non vendu ! Personne ne m'a fait la moindre réflexion, ce n'est pas une provocation de ma part, je vis au vu et au su de chacun, sans me cacher et sans vouloir à tout prix, m'excuser ! De quoi d'ailleurs ?

De même lors de la fête des voisins, j'étais le seul stand du quartier à avoir mis, dehors devant la grande barre, de l'alcool et de la charcuterie, en plus du reste, et même les musulmans se sont arrêtés ! Pourquoi pas ? On me connaît, on sait que je ne risque pas de changer de mode de vie ni de religion, je suis brut de décoffrage et je le reste !

Idem pour le forum des associations, pour les rencontres avec les locataires ! Lors de la remise du diplôme Ecole de foot du quartier, qui s'est déroulée en ville, c'est moi qui tenait le stand alcool pour les personnalités et les non musulmans, cela n'a créé aucune zizanie, me le faisait remarquer encore récemment le président du club  !

Comme mon ami Shérif Bénachour, un saint homme, qui organisait ses couscous dansants à la maison de quartier Il mettait dans la première salle dd'apéritif avant le repas, une table garnie, avec du champagne pour les gaulois ! Mais nous sommes tous les deux de la même trempe : de celle qui savent vivre ensemble sans se prendre la tête pour des broutilles, depuis des années !

La cantine : pourquoi ne redit-on pas chaque année aux parents, que la cantine est UN SERVICE OFFERT PAR LA COMMUNE et non une obligation, que l'école est laïque et que la cantine est un lieu tout aussi laïc ! Au lieu de vouloir à chaque fois écouter les réclamations qui s'amplifient, sur les menus scolaires ! On peut tout autant arrêter ce service cantine du jour au lendemain si la situation devient intolérable ! Zut alors ! Mais non !

Il y a les biens pensants qui veulent à tout prix plaire à ceux qui insistent - dans l'espoir d'obtenir des voix aux élections, laissez-moi rire - en écoutant les doléances, alors qu'il suffirait de remettre les choses à plat et qu'on n'a pas devant nous des gens stupides à la condition qu'on resserve le discours sur notre système laïc tous les ans en septembre !

 

MOSQUEE EN QUARTIER

 

On nous prend facilement en otage pourquoi ? Nous préférons fermer les yeux depuis des années (je dis nous mais sûrement pas moi, c'est une formule) , sur des phénomènes qui devraient nous mettre la puce à l'oreille et nous empêcher de tout tolérer et d'être ainsi devenus otages du système que nous critiquons et contre lequel nous voudrions réagir brutalement aujourd'hui !

La logique voudrait que, si on nous impose une mosquée dans un lieu, il doit y avoir aussi une synagogue, un temple, une chapelle ...et j'en passe...! Pourquoi n'arrive t-on pas à faire légiférer ce système sur le papier autant que dans l'esprit du public ? Pourquoi se laisse t-on duper ?

Je m'explique ! Dans notre centre commercial, il y a logiquement les commerces ! Or un jour, à ma grande surprise, j'aperçois des messieurs barbus et grandes robes, en train de rénover un local commercial ! Je vais vers eux, parce que j'aime bien savoir ce qui se passe et pas écouter les ragots !

« Nous sommes une association qui a loué ce local, dans lequel les hommes, les femmes et les enfants se retrouveront pour des projets culturels » ! Je reste toutefois dubitative, mais il s'avère qu'il y aura bien un panneau quelques semaines plus tard « Association...' » ! J'explique à mon interlocuteur que je ne suis pas ravie, car nous espérions un commerce à cet endroit-là et que je suis très surprise, désagréablement, de ce constat !

Je me renseigne sur le nom du propriétaire des murs, et notre échange fut un peu houleux, car lui, voulait louer, un point c'est tout, et même au diable s'il le fallait ! Or le local en question est devenue une Mosquée, mine de rien, et très vite, au grand dam des voisins, surtout que ce lieu est vite devenu trop petit et qu'il faut ouvrir les portes pour prier devant la porte et sur la rue en période de Ramadan  !

D'autant plus furibarde qu'on nous a brûlé notre chapelle et que nous n'en n'aurons plus jamais sans doute, mais là, le diocèse de Lyon est allergique aux pratiquants des quartiers, c'est une autre histoire !

La loi 1905, loi qui n'est pas anti-religieuse et définit la liberté des cultes ! Ce n'est pas l'objet de mon mécontentement !

 

Ce qui m'a vivement dérangé, était que ce lieu existe dans l'espace commercial. On aurait été EN DROIT DE DEFINIR CET ESPACE COMME ZONE COMMERCIALE, un point c'est tout ! Il aurait fallu avoir des tripes !

 

Je n'incrimine nullement un maire à lui tout seul, les décisions importantes doivent être discutées avec l'ensemble de l'équipe municipale tous bords politiques confondus et, pour le bien-être des habitants ! (non mais je rêve!)

 

Par contre, lors de la fête de quartier de 2017, nous avions un espace musique sur la place et on m'a fait signe depuis le lieu de culte ! C'était l'heure de la prière ! Egale à moi-même dans le respect des autres, et puisque ce n'est pas moi qui ai donné cet accord qui profite aux musulmans, qui auraient eu bien tort de ne pas en profiter, j'ai fait arrêter la musique ! Même si on m'a critiqué pour cela dans mon équipe !

Qu'on n'essaye pas non plus de nous dire que la Mosquée de la quarantaine est trop loin, nos églises voisines sont aussi trop loin pour nos personnes âgées ! Quand au fait qu'un lieu de culte puisse permettre aux adultes de « faire rentrer les jeunes dans le droit chemin » ! Des clous ! J'ai déjà souligné cette impuissance auprès des hommes que j'ai interpellés au sortir de la prière ! Les temps changent, la liberté des jeunes est actée, là encore, l'impunité a pris le dessus et à part fait semblant de respecter le temps de Ramadan, les voyous restent des voyous incontrôlables !

Logique là encore quand on sait que les parents doivent parlementer gentiment avec leurs enfants quels que soient leur âge sans tenir compte du contexte environnemental. Le mode de justice n'aide personne puisque les travaux d'intérêt général en cas de connerie existent depuis des lustres, mais ne sont que trop rarement appliqués ! Tandis que la prison les détruit davantage ! Là encore, l'éducation des parents ne suffit pas toujours ! Un jeune n'est pas un animal qu'on peut dresser et les parents qui sont des saints avec des enfants qui n'ont jamais traversé en dehors des clous, ont bien de la chance ! Je parle en tant que mère de 4 enfants, la sainteté tant chez les parents que chez les enfants n'existe pas, ça se saurait ! Les bêtises ont toujours existé, avec plus ou moins d'ampleur d'accord ! Mais bon, il y en a que je ne convaincrais jamais tellement ils sont saints !

 

 

AH LE VOILE

 

Egale à moi-même encore une fois, si une femme totalement voilée me fait face, je tourne le dos ! Je considère que c'est elle qui ne me respecte pas en ne me montrant pas son visage, au risque, mais ça n'est jamais arrivé, d'être insultée pour cela !

Un foulard et un voile intégral, ce n'est pas la même chose, et là encore, il faut bien distinguer ce que permet la loi et dans quel cadre !

Mais tant que les femmes elles-mêmes ne voudront pas comprendre qu'on leur a imposé sournoisement, que ce voile faisait d'elles de meilleures musulmanes prêtes à gagner leur paradis ...et que ce faisant, elles entrent dans le jeu de ceux qui nous imposent leur point de vue, on n'en sortira pas, alors restons dans le cadre de la loi, un point c'est tout, mais énergiquement, régulièrement !

Il faut être bien conscients que les femmes cultivées, bardées de diplômes, souvent promues à des postes importants, n'ont que peu ou pas de voile, parce qu'elles ont l'instruction leur permettant de choisir ! Quand, dans les quartiers, elles n'ont pour exemples que ce que leur martèle leurs familles vivant en vase clos, qu'elle évolution peuvent-elles attendre ? Je ne dis pas non plus qu'elles sont incultes, attention, simplement elles n'ont qu'une vision courte de leur espace de vie si restreint et souvent aussi le qu'en dira t-on – de la famille ou des amis – l'emporte !

Je connais pourtant aussi beaucoup de familles, y compris modestes, dans lesquelles les parents n'ont jamais imposé le voile.

Combien de femmes divorcées ont ainsi quitté le voile immédiatement et sont parties chercher du travail, librement ! Cela ne fait pas d'elles de mauvaises musulmanes et cette religion est tout aussi louable que d'autres ! Si vous lisez les livres saints, vous verrez que nous avons la même culture de base !

Patience ! Dans quelques décennies le voile aura disparu, tout comme on redonnera à nos curés le droit de se marier...Les religions ont leur mode d'interrogations entre les idées d'il y a deux mille ans, et la vie réelle de 2020 !

En espérant être en partie comprise pour les quelques-uns qui auront le courage ou l'envie de lire, ce qui n'est pas une obligation...ce point de vue totalement personnel qui peut être et sera forcément, sujet à caution...

 

MFBALANDRAS 19 10 2019

 

 

 

 


19/10/2019
0 Poster un commentaire

VILLEFRANCHE SUR SAONE : MUNICIPALES : MON SCOOP

 

MUNCICIPALES CALADOISES : la gauche, la droite, le centre, le Bon Dieu, je m'en cogne ! Je veux juste qu'on vive en paix dans les quartiers, en étant aussi les vitrines de cette ville moyenne de 37 000 habitants, dans laquelle on souhaite co-habiter à tous les niveaux !

Je suis l'emmerdeuse qui pousse ses coups de gueule, parce que je ne sais pas faire de la lèche, ne fais pas de promesses à l'emporte pièce pour obtenir des voix, et ne vais pas faire croire à ce que je ne veux pas donner, juste pour être élue !

Je veux ce poste d'adjointe aux quartiers, peu importe comment vous voulez l'appeler, parce qu'après six ans d'abandon des quartiers, nous avons bien besoin de redresser la barre !

Alors je suis celle qui gueule parce qu'on a toléré et admis, c'est un pote, donc logique, qu'un adjoint n'ait pas rempli son rôle c'est-à-dire être présent sur les quartiers pendant ces six années ! Je suis la mouche du coche, pas une sainte, Dieu m'en garde !

Mais là encore je n'ai pas de compte à rendre sinon à lui seul ( Dieu), et me pemets de dire que l'on attendait d'avoir une personne présente sur le terrain et comptable de nos doléances hebdomaires pour faire remonter tout ce qui n'allait pas, au maire de la ville, pour qu'ensuite il prenne ses décisions ou pousse lui aussi ses propres coups de gueule !

J'oeuvre dans le quartier de belleroche surtout, depuis des années en tant que bénévole, essuyant les plâtres, faisant ce que je croyais, mon devoir de citoyenne responsable, au-delà sans doute, en informant au fur et à mesure de ces anomalies si on peut les appeler ainsi , de la vie ensemble en quartier !

J'ai été largement bizutée à belleroche, insultée, menacée, voiture brûlée, sans pour cela être en panique, mais au contraire, tenant tête à l'adversaire, et peux me flatter d'avoir beaucoup d'amis et des gardes du corps qui ont bien compris mon fonctionnement !

De plus, je suis ce que j'appelle, une intégrée !! Pourquoi cela vous surprend ? Je lis à la fois la Bible et le Coran, parce que je veux savoir et comprendre, et depuis de longues années, suis amie avec de très nombreux musulmans de la ville et DES QUARTIERS, qui se disent et le sont, parmi mes amis sincères et quoi que vous pensiez, ne votent pas forcément à gauche, ça c'était une idée reçue : il n'y a pas qu'à gauche qu'on fasse du social !

J'ai souvent dit qu'un con était un con quelle que soit son orgirine, et je persiste !

On en me prend pas au sérieux à la municipalité, et je suis pas de la prochaine campagne dont certains noms ont été triés sur le volet, pas forcément fiables mais lèche-bottes, et je ne suis pas de ce bord-là, mais pour emmerder le monde, je vais, et je l'ai dit à mon conscrit Daniel Ruet, m'encarter, pour la première fois de ma vie, et au LR en prime, même si mon cœur reste à gauche mais une gauche qui m'a bien trop déçue !

D'abord je l'avoue sans honte ; pour emmerder les critiqueurs, et surtout, pas pour assister aux grands messes, mais parce qu'il y a une personne et une seule, qui m'ait soutenue, aidée et assistée tout au long de ces années : ELISABETH LAMURE et que pour elle, je vais entrer dans son camp ! Elisabeth a toujours compris et approuvé mes motivations ! Elle était présente quand j'ai été présidente de la Vague des Livres, poste occupé aujourd'hui par son fils Bertrand que je vais soutenir, bien entendu, mais tout au long de mon parcours ! Récemment encore j'ai lancé un appel à dons dans le quartier et elle fut la première à participer financièrement et à titre personnel, tout comme elle a participé à mes forums des associations, et structures associatives diverses, à son soutien pour obtenir ce passage entre Leclerc et le quartier,  et je n'étais que conseillère municipale, etc... ELISABETH vous êtes une femme exceptionnelle, apportant à la femme des quartiers que je suis devenue et depuis le début, bien que je je n'aie  été qu' une personne inconnue du grand public, votre appui INCONDITIONNEL ! En cela, ma reconnaissance envers vous est éternelle  et je compte sur vous pour me démontrer que mon engagement un peu contraint et forcé avec les LR, pour obtenir ce poste d'ajointe des quartiers est une bonne idée ! Je sais sans vous le demander, qu'adjointe aux quartiers est un poste que vous acquiscez ! J'ai tout dit, alors Amen ! Amine c'est après les ayats des Salats, dans le Coran !

Mais je jure bien à tous les lecteurs, que je ne vais pas changer pour autant, et rester l'emmerdeuse qui dit ce qu'elle pense et continuer de botter les fesses à ceux qui ne feront pas leur boulot, ou nous pourriront la vie !


05/10/2019
2 Poster un commentaire

VILLEFRANCHE DETIENT LA PLUS BELLE DES RICHESSES : SON TISSU ASSOCIATIF

Le Forum des associations : place des arts, les cordeliers, les jardins de la mairie, a permis à 130 associations de tenir des stands abrités, en ce samedi 11 mai 2019, malgré une météo peu engageante, mais qui s'en souciait ?

 

Parmi ces structures, on pouvait naviguer entre sport, culture, social... selon des vœux exprimés il y a quelques mois, rappelant s'il le fallait, que dans ces 130 associations, sans compter celles qui n'ont pu se déplacer, des centaines de bénévoles sont présents au quotidien, plusieurs fois par semaine, par semaine ou par mois, pour le BIEN PUBLIC !

 

Alors oui, la ville peut être fière de ses citoyens qui au-delà du temps consacré, ont à cœur d'organiser la fête du foot le 23 juin au plan d'eau de bordelan avec le Racing Club de Béligny, de 11 h à 20 h ! D'autres aimeront savoir que CALADE ECHECS fondée en 1991, a formé ses champions du Rhône, de ligue... a conduit des finalistes en coupe de France mixte, mais forme toujours, à l'espace Barmondière salle 6, tous les samedis le matin jeunes ou débutants, les mercredis, les vendredis soir pour les adultes avec initiation dans les écoles : www.calade-echecs.com et tél 04 74 62 14 02. Que chez Equilibr'emoi on attend tous les courageux le dimanche matin place des arts à 10 h pour une séance gratuite de gym douce, entre autres (voir page NADJETTE GUIDOUM de mon blog « www.caladinfo.com »). Que la Fnath est toujours présente pour les accidentés de la vie 338 rue des remparts le lundi 9 h à 11 h et mercredi 17 à 19 h : contact@fnath69.asso.fr, si vous êtes victime d'un accident de travail, d'une maladie professionnelle, d'une maladie ou d'une affection de longue durée, d'une invalidité ou d'un handicap...ORA : oser Réussir Agir est une association de bénévoles au service des demandeurs d'emploi : 06 16 55 35 17 ou 06 21 08 05 58 -

Dans le quartier de belleroche c'est à ADAEAR 261 rue commandant l'herminier que La Croix Rouge donne des cours d'alphabétisation les mardis et jeudis aux mineurs isolés 16/18 ans, laquelle structure dispose de trois appartements sur le quartier.Elle donne également des cours au Foyer Le Tournesol rue Ernest Renan aux 14/16 ans.

Le plaisir de retrouver parmi tous les autres, le stand de l'interclasse, celui du Théâtre Pèle-Mèle, de La vague des Livres en beaujolais lvdl69@yahoo.fr : www.lavaguedeslivres.com où j'ai pu rencontrer le nouveau président Bertrand Lamure...et j'ai donc pris ma cotisation 2019, après quelques minutes de discussions sur le passés et enfin l'avenir puisque le salon se tiendra les 4/5 avril 2020 !

Le comité de défense des locataires de belleroche a eu ses moments de satisfaction au cours de la journée, avec quelques locataires descendus nous rejoindre, et apprécier l'intérêt des visiteurs ! Il va de soi que j'ai oublié beaucoup de monde, et rencontré furtivement Anne DELANNOY, présidente de l'ASAFPI qui tenait aussi un stand...ma copine Tina voisine du quartier, Le CAJV comité des associations de jumelages, l'OCV office culturel de Villefranche, etc...etc... quelques photos complètent ce court résumé !

 CAJV.jpgbeligny.jpg
calad echecs.jpg
devant la sous préf.jpg
encore beligny.jpg
equilibr'emoi qui attend tous les courageux à 10 h.jpg
equilibr'emoi suite.jpg
fnath.jpg
le maire et son fan club.jpg
les cordeliers.jpg
ORA.jpg
Maire 1.jpg
Maire 2.jpg
pele mele.jpg
programme racing.jpg

racing et turgay.jpg


11/05/2019
0 Poster un commentaire

VOEUX DU MAIRE THOMAS RAVIER VILLEFRANCHE SUR SAONE 9 01 2019

 

Une foule immense de caladois de tous les quartiers de la ville et des sympathisants élus de l'agglo, veut chaque année, entendre ces vœux et les partager entre soi dans cette belle salle de l'Atelier qui fut « pleine à craquer » ce 9 janvier 2019  !

 

La particularité de Thomas Ravier, outre le fait qu'il est caladois de souche et fier de l'être mais aussi amoureux de sa commune, est son humilité. Sans minimiser l'importance de son statut, il trouve toujours les mots d'apaisement, les mots rassurants, prouver son empathie s'il le fallait, et mettre l'accent sur l'importance qu'il attache à être CALADOIS dans l'âme ! Il était d'ailleurs conscrit en 2018 et n'a pas boudé son plaisir comme ses prédecesseurs.

 

En lisant l'article du Progrès, je ris devant l'insistance du journaliste (quasiment re-lou diraient les jeunes) à supposer que notre maire allait tomber dans le piège grossier de l'annonce de l'élection de 2020 ! C'est bien mal connaître notre édile !

 

Il s'agit de remplir ses fonctions jusqu'au bout pour ce féru de politique, lui qui fut le plus jeune adjoint de Bernard Perrut à la tâche peu aisée des quartiers ! Lesquels quartiers bien représentés ont bu ses paroles ! Pour Belleroche nous étions encore plus attentifs puisque nous concernent la sécurité « compétence régalienne de l'Etat » (et si j'ai trouvé le film d'introduction un peu rapide, j'avais apprécié que l'on mette en évidence la place du centre de belleroche où l'on me voit avec la police municipale). Sécurité par laquelle aussi des caméras supplémentaires ont été installées, tout comme le court-métrage sur les incivilités, qui sera diffusé dans les écoles et lycées (j'y figure également), film qui évoque les situations du quotidien qu'il faut vraiment modifier !

 

Belleroche encore, où LE CONSEIL CITOYEN DE BELLEROCHE si rarement évoqué dans la presse, s'implique depuis 4 ans en ayant participé aux formations de l'Ecole de rénovation urbaine de Paris, mais aussi celles réalisées en préfecture, et qui se mobilise une fois par mois pour évoquer les avancées de ce projet en participant à la politique de la ville qui va de pair, tout comme aux rencontres avec les bailleurs, à celles de la mairie ou de la sous-préfecture comme ce sera encore le cas en janvier et février. Le maire est à nos côtés, tout comme le sous-préfet, de même que le président du département Christophe Guilloteau président de l'Opac notre bailleur principal s'intéresse à notre capitale du département et à toutes ses actions ! Je rappelle au passage, car il m'en voudrait, que ce projet de restructuration fut le « bébé » de Bernard Perrut et en tant que député ; il suivra jusqu'à son terme, ce futur chef d'oeuvre qui changera nos vies nous l'espérons vivement !

 

Toujours est-il puisque je fais d'une pierre deux coups - vous me connaissez assez - en insistant davantage sur notre quartier, que cette soirée à l'Atelier, a séduit le public appréciant dans chaque coin de la salle, les mots de leur maire ! Thomas Ravier qui avait accueilli en priorité les gilets jaunes en évoquant ce mouvement légitime et en rappelant qu'un cahier de doléances était ouvert en mairie !

 

Et nous comptons tous sur notre maire pour nous épauler encore et encore jusqu'à la fin de son mandat dans un premier temps.

 

Marie-France ROUX BALANDRAS, présidente du comité de défense des locataires de belleroche, membre du conseil citoyen de belleroche et copilote avec Gérard Bonin. Janvier 2019

 

IMG_20181211_105904316_HDR.jpg

 

 

copil 4 14 11.jpg

 

IMG_20180712_183200799.jpg

IMG_20180508_173423910_HDR.jpg

IMG_20180701_102028274.jpg

20170710_200246.jpg20170710_184513.jpg


11/01/2019
0 Poster un commentaire

AMICALE DES ANCIENS DE CLAUDE B..prochain livret

L'AMICALE des ANCIENS DE "CLAUDE B" à VILLEFRANCHE SUR SAONE, prépare son futur livret, il s'agira du N° 33 !

 

Son président, Denis PAPASTRATIDES, m'a demandé de rédiger un article et j'ai pensé à vous, les anciens nés en 1969, classe 89...et oui, vous serez conscrits prochainement, qui étiez scolarisés en même temps que mon illustre(????)  fils LAURENT BALANDRAS.....

 

Illustre il le fut hélas, à cause aussi de  sa pauvre mère qui n'en pouvait plus d'inventer des "mots d'excuses" (voir chapitre du même nom dans mon recueil LA SAISON DES FOINS) et qui, à court d'imagination, eut le front d'écrire sur le fabuleux carnet de correspondance (grrrrrrrr que ce truc là...) : un début mai : Laurent ayant la grippe sera absent pour une durée de... ! 

 

Bien entendu, quand la classe mit en route le téléviseur et que le sieur Laurent  apparu sur France 2, en gros plan (franchement, juste pour m'embêter...), à Cannes pendant le festival, au milieu des vedettes de l'époque...fou-rire de toute la classe "Mais Balandras, il a la grippe, non ?" ce fut notre fête à tous les deux à son retour au Lycée !

 

Il faut dire à ma décharge  que j'avais manqué d'imagination...mais au bout d'un moment, entre les  Festivals du cinéma et les  voyages à Paris...je ne m'en sortais plus !

 

REVENONS EN A NOS MOUTONS car j'ai besoin des Laurent, des Chrystel, et compagnie, qui auraient quelques mots à me dire en mp sur facebook, ou sur ma boite mail : mariefrance.roux-balandras@sfr.fr, si vous avez quelques souvenirs mémorables de cette époque...et une ou des photos seront les bienvenues ! Un grand merci par avance, je m'en voudrai de ne pas préparer un texte choc pour le président Denis, pour lequel j'ai une immense estime !

 

Merci par avance, c'est urgent !!!anciens claude b.jpg

 


16/12/2018
3 Poster un commentaire